L'homme de chevet

Couverture
Éd. J'ai lu, 1997 - 155 pages
23 Avis
" Quand il vint prendre son service, l'infirmière lui montra leur chambre. Il y avait un lit et un matelas par terre. Pour ce soir, dit-elle, je resterai avec vous. Faites bien attention à ce que je vous apprendrai. D'abord, il faudra vous débrouiller seul. Elle ajouta : j'ai compté, vous êtes la trente et unième personne que je forme. D'habitude, ce sont des étudiantes. C'est une curieuse idée, d'avoir pris un homme. " Muriel est tétraplégique. Toute minute qui passe est pour elle une torture. Une souffrance que rien ne peut endormir sauf peut-être l'amour. N'est-ce pas là justement le miracle ? Cet homme qui la touche, la transforme. En se liant à lui, elle fuit la tyrannie du mal. En épousant ses peines, il l'arrache à son sort. Laconique et percutant, ce roman nous renvoie à la difficulté d'exister. Solitude de l'un, blessure de l'autre. Même dans un monde désenchanté, l'être fait son chemin.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis des utilisateurs

5 étoiles
2
4 étoiles
9
3 étoiles
10
2 étoiles
2
1 étoile
0

L'homme de chevet

Avis d'utilisateur  - maeve81 - Babelio

la rencontre d'une paraplégique trentenaire et d'un jeune homme du même âge, tous deux en quête de reconnaissance magnifique !!! Consulter l'avis complet

L'homme de chevet

Avis d'utilisateur  - lilicrapota - Babelio

lilicrapota je n'ai lu que les deux premières : le style m'a fortement déplu, non pas que je n'aime pas lire de romans ou autres traitant de sexe, mais là c'est cru et surtout vulgaire, sans intérêt ... Consulter l'avis complet

Table des matières

Section 1
7
Section 2
13
Section 3
23
Droits d'auteur

6 autres sections non affichées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques