Hommes, terres et histoire des confins: les marges méridionales et orientales de la Chrétienté dans les "Chroniques" de Froisart

Couverture
Honoré Champion, 2003 - 376 pages
Dans ses Chroniques Froissart s'est donné pour mission de consigner par écrit " les grans mervelles " et les hauts faits d'armes auxquels les guerres de France et d'Angleterre ont donné lieu en son temps. Mais à côté des exploits guerriers qui se déroulent dans des espaces et entre des hommes bien connus du chroniqueur et de son public, Froissart est amené à en retracer d'autres qui se déroulent dans des lieux tort éloignés de son univers et de celui de son lecteur. Guerres en Castille, expéditions anglaises aux côtés de deux rois du Portugal, " voyage de Barbarie ", " voyage de Hongrie ". C'est à la représentation de ces combats lointains, des terres où ils se situent, des hommes qui y vivent que s'attache la présente étude. A chaque étape - Espagne, Portugal, Tunisie, Hongrie, Turquie - on peut mesurer combien Froissart a su concilier les données d'un imaginaire collectif attaché à ces contrées, l'expérience vécue par ceux dont il a sollicité le témoignage et l'intérêt du récit. Sans jamais renoncer au pouvoir de séduction de l'Autre et de l'Ailleurs, il module similitudes et différences en fonction de l'image qu'il souhaite transmettre de ses personnages. Petite contribution à l'histoire des mentalités - le traitement de l'altérité au XIVe siècle - cette lecture rejoint aussi tous les récents hommages rendus au merveilleux conteur qu'est Froissart et à son " engin si soutil ".

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

CHAPITRE II
209
CHAPITRE III
231
CHAPITRE IV
245
Droits d'auteur

4 autres sections non affichées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques