Histoire naturelle, générale et particulière, Volumes 31 à 32

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 304 - ... ne se trouve dans aucun autre animal ; nous l'appelons phalanger , parce qu'il a les phalanges singulièrement conformées, et que de quatre doigts qui correspondent aux cinq ongles, dont ses pieds de derrière sont armés, le premier est soudé avec son voisin , en sorte que ce double doigt fait la fourche et ne se sépare qu'à la dernière phalange pour arriver aux deux ongles. Le pouce est séparé des autres doigts et n'a point d'ongle à son extrémité : ce dernier caractère, quoique...
Page 28 - ... qui s'étend tout le long du flanc; il ya aussi une bande de brun noirâtre , qui descend depuis les yeux jusqu'aux coins de la bouche ; et sur le front une autre bande triangulaire de fauve jaunâtre , qui descend quelquefois jusque sur le museau où elle finit en pointe, et qui en remontant sur le sommet de la tête , où elle s'élargit, se joint au...
Page 26 - ... devient à son tour plus grasse , parce qu'elle part la première ; et l'avant-garde , qui alors se trouve la dernière , devient plus maigre. Au reste , ces chèvres ne sont point peureuses lorsqu'elles sont ainsi rassemblées , et ce n'est même qu'à coups de fouet ou de bâton qu'un homme peut passer à travers leur troupe. En les prenant jeunes, elles s'apprivoisent aisément ; on peut les nourrir de lait, de pain , de blé, de feuilles de choux , etc.
Page 69 - ... les autres dimensions sont proportionnellement les mêmes entre ces deux animaux, à l'exception de la queue , qui est plus courte et beaucoup plus mince dans...
Page 225 - On tient communément que lorsqu'on coupe le petit «ac où est le musc , il en sort une odeur si forte , qu'il faut que le chasseur ait la bouche et le nez bien bouchés d'un linge en plusieurs doubles ; et que souvent malgré cette précaution , la force de l'odeur le fait saigner avec tant de violence qu'il en meurt. Je me suis informé de cela exactement , et comme en effet j'ai ouï raconter quelque chose de semblable à des arméniens qui avoicnt été à Boutan , je crois qne cela est vrai.
Page 162 - Ils n'ont point d'ergols ou d'éperons ongulés ; mais , à leur place , on voit une légère excroissance. Ces pieds sont fourchus, et pourvus de beaux sabots noirs, pointus et lisses. La queue est fort courte , blanche , et en dessus marquée d'une bande noire.
Page 221 - Si l'on joint ce caractère à celui des deux dents canines dans la mâchoire du dessus , le porte -musc ressemble plus, par ces deux ; caractères , au cerf qu'à aucun autre animal ruminant , excepté le chevrotain , au cas qu'il rumine , comme il ya lieu de le croire. Ray dit qu'il est douteux que le portemusc rumine. Les gens qui soignent celui que j'ai décrit vivant , ne savent pas s'il rumine ; je ne l'ai pas vu assez long-tems pour en juger par moi-même; mais je sais , par les observations...
Page 46 - La peau de la girafe est parsemée de taches rousses ou d'un fauve foncé sur un fond blanc. Ces taches sont très près l'une de l'autre , et de figure rhomboïdale ou ovale, et même ronde. La couleur de ces taches...
Page 87 - ... de sourcils , d'autres poils de la même couleur et très-longs : au haut du front sont deux cornes noires , dont la longueur mesurée, suivant l'axe, est de dixneuf pouces ; leurs bases , qui ont près de dix-sept pouces de circonférence , se touchent et sont appliquées au front dans une étendue de six pouces , ensuite elles se courbent vers le haut , et se terminent en une pointe perpendiculaire et longue de sept pouces, comme...
Page 29 - ... fendue, et c'est là qu'on remarque un amas de petites éminences hémisphériques , noires , dénuées de poils et toujours humides; les yeux sont grands, vifs et pleins de feu , l'iris est de couleur brune ; sous l'angle antérieur de chaque œil il ya un larmier dont l'orifice est presque rond ; les...

Informations bibliographiques