Grammaire des grammaires italiennes, élémentaire, raisonnée, méthodique et analytique, ou Cours complet de langue italienne, Volume 2

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 372 - Mais, sur tout cela , il n'ya point de préceptes à donner à ceux qui ne sont pas heureusement organisés ; les autres ont l'oreille pour guide. Il faut même remarquer que , lorsqu'on ne cherche pas uniquement ce qui rend la prononciation plus facile et plus agréable , on peut répéter les mêmes mots , préférer les plus durs, et...
Page 146 - Tant les vieux préjugés fascinent leurs regards ! que, comme ses sœurs, la préposition pour tient la place d'une fonle d'autres mots. Ainsi, selon eux, les prépositions seraient comme des sentinelles qui se remplacent tour à tour, et dont l'une peut bien faire les fonctions de l'autre. Mais comment ne se seraientils pas trompés sur ce point, eux qui se sont trompés sur presque tous les autres , ainsi...
Page 315 - ... et jamais ses histoires ne m'ont lassé. Il prévoyait l'avenir par la profonde sagesse qui lui faisait connaître les hommes et les desseins dont ils sont capables. Avec tant de prudence, il était gai , complaisant ; et la jeunesse la plus enjouée n'a point autant de grâce qu'en avait cet homme dans une vieillesse si avancée : aussi aimait-il les jeunes gens lorsqu'ils étaient dociles et qu'ils avaient le goût de la vertu.
Page 377 - La qual, poi che quanto le parve ebbe pianto, alzato il capo e rasciuttosi gli occhi, disse : — O molto amato cuore, ogni mio uficio verso te è fornito; né più altro mi resta a fare, se non di venire con la mia anima a fare alla tua compagnia.
Page 147 - ... qu'on a dû le voir dans notre ouvrage, qui est comme l'inventaire de leurs erreurs, de leurs bévues, de leurs extravagances? Ils ont constamment erré, parce que, suivant l'aveugle routine, ils ne se sont occupés que du matériel du langage, et qu'ayant considéré simplement la place que les mots occupent, et non les idées qu'ils marquent , ils ont cru reconnaître que les uns tenaient la place des autres. C'est surtout l'ignorance de l'ellipse, une des plus simples et des plus fréquentes...
Page 459 - ... la première et la troisième personne du singulier du présent de l'indicatif du verbe aimer, où l'on écrit et l'on dit également aime : j'aime, il aime , etc.
Page 276 - La poupe en était couronnée de certaines fleurs; il se hâta de mettre sur notre poupe des couronnes de fleurs semblables; il les attacha lui-même avec des bandelettes de la même couleur que celles des Troyens; il ordonna à tous nos rameurs de se baisser le plus qu'ils pourraient le long de leurs bancs, pour n'être point reconnus des ennemis.
Page 403 - II ne faut que des substantifs pour nommer tous les objets dont nous pouvons parler : il ne faut que des adjectifs pour en exprimer toutes les qualités : il ne faut que des prépositions pour en indiquer les rapports : enfin il ne faut que le seul verbe être pour prononcer tous nos jugements»); ou encore : mot connotatif vs mot dénotatif (Port-Royal).
Page 299 - qui parle » et de celle « à qui l'on parle »), et de rendre la poésie, le calcul mental et le mensonge possibles...
Page 397 - L'exclamation exprime un sentiment et non pas un doute, ni une apparence de doute. Celui qui parle est vivement ému , et il élève le ton en signe d'une grande persuasion. Ces sortes de fautes de confondre l'interrogation et l'exclamation se rencontrent souvent dans les Uvres italiens.

Informations bibliographiques