La Mauritanie contre vents et marées

Couverture
KARTHALA Editions, 1 janv. 2003 - 669 pages
Au pouvoir pendant vingt ans, Moktar Ould Daddah, premier Président élu de la République Islamique de Mauritanie, a pratiqué la palabre, les longues réunions, les tournées de prise de contact, tous exercices interminables et épuisants, mais il a également rédigé ses instructions de sa main, écrit ses discours, dicté des notes - les archives en portent témoignage, ses collaborateurs aussi. Formé aux sciences juridiques dans une France hésitant à décoloniser, l'œuvre fondatrice de ce fils du désert est exemplaire en elle-même. Moktar Ould Daddah a su construire un État-nation en dépit d'un environnement international dangereux et du manque d'expérience qu'il partageait avec ses premiers coéquipiers. Cette exemplarité a fini par être reconnue dans l'ensemble du Tiers monde, et même au-delà, en Chine, en France, aux États-Unis, en Europe : l'unité africaine et la solidarité arabo-africaine et musulmane, doivent beaucoup à cet homme d'État. Ses mémoires ont le souffle de l'œuvre politique. Elles rendent compte d'une expérience unique, celle d'un homme dont le pouvoir fut créatif, parce qu'il combinait modernité, tradition, foi musulmane et, à mesure des années, une connaissance approfondie des grands du monde, des drames et des injustices de l'époque contemporaine. (Bertrand Fessard de Foucault)

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques