Images de page
PDF
ePub

xiv PREFACE.

truire les autres : il falloit faire connoitrc cet à propos, développer ttnflincl de ces gens-la , ou les motifs qui les remuent y ô reduire leur routine a des loix fixes & déterminées.

Enfin après un travail fuivi pendant quelques années furie plan que je viens de tracer; après bien des erreurs > des incertitudes , des découvertes , des fuccès y j'ejjaye de débrouiller r art d'élever les t> ers à foie, de donner une thode y finon infaillible dans tous les cas, plus sûre au moins que celles qui ont paru jusqu'ici , & dans laquelle je me flate d'avoir indiqué les moyens ( fi on les fuit de point en point ) de garantir les Vers a foie > des trois principales maladies qui affligent nos atteliers, je veux dire, celles des gras , des pafifis, & des muscadins.

J'ai fait aufji mon pojfible de rapporter ce que j'ai recueilli Jur ce fujet à des notions claires , à des procédés simples & a la por'ée des apprentifs Magnaguiers : tout autant cependant , que ce qui efi écrit dans un Uvre peut être a la portée de gens qui pour l'ordi

T RE FA ÇE. xv flaire ne sont point lettrés, ou qui lisent peu ; pour qui même le François, dans cette Province , efl une langue presque étrangère.

Ces Inflrucïions serviront au moins aux amateurs intelligens, a ceux qui cultivent les Arts utiles : s'ils ont des plantations de Mûriers dont ils défirent de tirer parti ; ils y ont trop d'intérêt pour négliger de se mettre au sait de notre éducation; ne fût-ce que pour diriger , dans l'occasion y des Artisans , souvent automates , qui ne savent ce que c'est que de varier leur routine selon les circonstances , ou qui refusent de le faire par paresse, par vanité\ par entêtement, sources ordinaires de fautes dont les fuites retombent fur les Propriétaires.

Ces derniers ne doivent point espérer de se faire écouter du Magnaguier , ou se flatter qu'il ne leur en fera point accroire , s'ils ne se sont rendu la manœuvre de tattelier un peu familiere s'ils ne font en état de connoître les 1 accidens qui peuvent furvenir aux Vtrs , de les prévenir au besoin ô d'y remédier : c'est pour eux principalement

[ocr errors]

xyj PREFACE.

que s écris , & que je me fuis permis quelquefois des théories , des raisonnemens , des Observations de phyjìque & d'Hifloire naturelle; ils feront mes interprêtes pour le manuel ou la pratique auprès des Ouvriers qu'ils ont à leurs gages , qui ne fauroient par eux-mêmes & fans ce secours tirer aucun profit de ces Mémoires.

[graphic][merged small]

MÉMOIRES

SUR L'ÉDUCATION

DES VERS A SOIE,

De la Couvée de la graine.

A Couvée des œufs, vulgairement dits, graines des Vers à foie , est selon les Maîtres de l'Art, la partie la plus eflentielle de l'éducation de ces infectes : quelque foin qu'on prenne de donner ce qui leur convient, ou d'écarter ce qui peut leur nuire , tout devient inutile ; ils périílènt tôt ou i tard s'ils ont été mal couvés; quoiqu'ils paroiílent jouir de la santé la plus parfaite.

C'est dans les couvées mal-entendues que plusieurs maladies épidémiques prennent leur origine, ou que les Vers contractent un tempérament délicat qui les en rend susceptibles.

[graphic]

On ne sçauroit penser autrement lorsqu'on voit constamment réussir les Vers à foie , qu'on a couvés avec certaines attentions & qui font gouvernés d'ailleurs selon les régles de l'art ; tandis qu'en observant ces mêmes régles, il périt une infinité de Chambrées j (a) dont les couvées ont été négligées ou faites au hazard.

Les Auteurs de Magnaguerie {b) n'ont pas fans doute été persuadés de

{a) On appelle en terme de TArt, Chambrée , Nourrirure j ou Education une certaine quantité de Vers à foie élevés dans un ou plufieurs appartemens fous la direction d'un Magnaguier qui est le Chef de leducation ou de la Chambrée.

(b) Ce terme est usité dans nos Cantons pour exprimer ce qui concerne les Vers à foie ou l'art de les élever : je l'ai préféré à d'autres qu'il auroit été facile de composer da grec , tels que Seropœdie , Serorechnie ou Serodocimasie qui n'auroient été ni plus expressifs , ni plus intelligibles; ce dernier a été forgé par un certain Verville Tourangeau , qui a intitulé un mauvais Pocme François-Gaulois fur les Vers à foie , la Sorodocimasie.

« PrécédentContinuer »