Images de page
PDF
ePub

PRIVILEGE DU ROI.

LOUIS Par la grâce de Dieu , Roi de France ôt da Navarre , à nos amés & féaux Conseillers les Gens tenans nos Cours de Parlement , Mrs. de Requêtes da notre Hôtel , grand Conseil, Prévôt de Paris , Baillifs * Sénéchaux,leurs Lieutenants Civils, & autres nus Justiciers, qu'il appartiendra; Salut notre bien aînée la Société Royale des Sciences de Montpellier , nous a faits exposer qu'elle auroit besoin de nos Lettres de Privilège pour la réimpression de ses Ouvrages : A Ces Cai/sss voulant favorablement traiter notredite Société ; Nous lui avons permis & permettons par ces Préfentes de faire réimprimer par tel Imprimeur qu'elle voudra choisir , tous les Ouvrages qu'elle voudra faire imprimer en son nom, en tels volumes , forme , marge, caractères , conjointement ou séparément , & autant de fois que bon lui semblera i & de les faire vendre & débiter partout notre Royaume pendant le tems de vingt années consécutives i compter do jour de la datte des Présentes , fans toutefois qu'à l'occafion des Ouvrages ci-dessus spécifiés , il puisse en êtra réimprimés d'autres qui ne soient pas de notredite Société. Faisons défenses a tous Imprimeurs- Libraires , & autres personnes de quelque qualité & condition qu'elles soient d'en introduire de réimpression étrangère dans aucun Lieu da notre obéissance comme aussi de réimprimer ou faire réimprimer , vendre , faire vendre , débiter ni contrefaire lesdits Ouvrages . ni d'en faire aucuns Extraits fous quelque prétexte que ce puisse être , fans la permission expresse de ladite Société ou de ceux qui auront droit d'elle , â peine de confiscation des Exemplaires contrefaits de trois milla livres d'amende contre chacun des Contrevenants, dont un tiers â Nous , un tiers à l'Hôtel - Dieu de Paris , 8t l'autre tiers à ladite Société , ou i Ceux qui auront droit d'elle , i peine de tons dépens dommages 8c intérêts , à la charge que ces Présentes feront enregistrées tout au long fur le Xégttre de la Communauté des Imprimeurs & Libraires de Paris , dans trois mois de la datte d'icelle , que la réimpression desdits Ouvrages fera faite dans notre Royaume & nen ailleurs en bon Papier & beaux caractères, conformément aux Réglemens de la Librairie , qu'jvant de les exposer en vente les Manuscrits 8c imprimes qui auront servi de Copie à la réimpression desdits Ouvrages , seront remis èt mains de notre très-cher 8c féal Chevalier , Chancelier de France le fieur de Lamoignon, 8t qu'il en sera ensuite remis deux Exemplaires de chacun daus notre Bibliothèque Publique , un dans celle de notre ChSteao du Louvre , & un dans celle de notredit très-cher & féal Chevalier , Chancelier de France le sieur de Lamoignon , k tout a peine de nullité des Présentes; du contenu de& quelles Vous mandons St enjoignons de faire jouir ladite Société, 4 ses ayant causes pleinement & paisiblement fans souffrir qu'il leur soit fait aucun trouble ou empêchement 3 Voulons que la Copie des Présentes qui fera imprimée tout au long au commencement ou à la fin desdits Ouvrages , soit tenue pour dûment signifiée , * qu'aux Copies eollationnées par l'un de nos amés & féaux Conseiller* Sécrttaires , foi soit ajoutée comme * l'Original; Commandons au Premier notre Huisier ou Sergent fur ce réquis de faire pour l'exécution d'icelles tous actes requis & nécessaires , fans demander autre permission 8c nonobstant clameur de haro charte normande & lettres à ce contraires; car tel est notre plaisir. Donné à Versailles le vingtneuvième jour du mois d'Août , l'an de grace mille sept eent soixante » & de notre régne le quarante cinquième, par le Roi en son Conseil , LE BEGUE , Signé.

Regître sur le Regître XV de la Chambre Royale Sindicale des Libraires & Imprimeurs de Paris , N", us fol. 113 conformément au Règlement de tjif , qui fait défenses Art. 41 à toutes Personnes de quelques qualités conditions qu'elles soient autres que les Libraires &- Inipri' meurs , de vendre , débiter , faire . afficher , aucuns Livret pour les vendre en Leurs noms , soit qu'ils s'en disent les Auteurs ou autrement , 6- à la charge de fournir à la susdite Chambre neuf Exemplaires prescrits par l'art. 108 da mime Règlement. A Paris, ce if Novembre 1760 VINCENS Adjoint Signé ,

Collationné par nous Ecuyer Conseiller Sécretaìre da
Roi , Maison Couronne de France Contrôleur en la
Chancelerie de Montpellier.

MARTIN.

ERRATA.

Du Premier Mémoire.

Page x ligne x 7 qui peu, lisez qui peut
Pag. xi lig. 11 un nombre , lis. un bon nombre
Pag- xiv Hg. 10 Muscadins , lis. MuscardÍBS
Pag. xv. lig 17 de fautes , lis. des fautes
Pag. n lig. 5 les Pays , lis. le Pays

ibid. lig. 25 après , lis. maison
Pag. 17 lig. 11 degrés , lis. degré
Pag. 19 lig. i) en employant, lis. en n'employant
Pag. to lig. 6 pareille , lis. pareille:
Pag. M lig. 11 Bretagne , lis, Romagne

ibid lig, 11 comptes, lis. compte Pag- )5 lig. 8 le bon vin , lis, de bon vin Pag. 16 lig. 1 ] indifférens, lis. différens ibid. lig. 17 nova , lis. vova ibid. lig. 21 Laminar , lis. Caminar Pag. 7) lig. IO graines qui n'a voient, lis. graines n'JvoUm Pag. 5 S lig. 8 mieux , lis. miéleux Pag- 44 lig- dernière , piquent , lis. piquant Pag. Si ire. lig. des Magnaguiers , lis. de Magoagueria

ibid. lig. 10 indifférent, lis. indifférente
Pag. 5 5 lig. 10 des risques , lis. de risque
Pag. 57 lig. 2) produisent, lis. produifoient
Pag. 61 lig. ií gagner, ou bien vendre , lis. gagnai

ou bien , vendre
Pag. 76 Hg- 8 des Vers ou des, lis. de Vers OU d*
Pag. 77 lig. ïi précédé la , lis. précédé. La
Pag. 80 lig. 21 pur, lis. pour
Pag, 84 lig. 17 humaine , lis humain
Pag, 101 lig. 16 Cavano, lis- Cované

MÉMOIRES

L'EDUCATION Jo Je: s

VERS A SOIE,

SECOND MEMOIRE.

De l'Éducation proprement dite des Vers à soie, depuis leur naiflance jusqu'à la grande Freze exclusivement.

« PrécédentContinuer »