Observations sur les écrits modernes, Volume 19

Couverture
Chez Chaubert, 1739
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 163 - Explication de divers monumens singuliers qui ont rapport à la religion des plus anciens peuples, avec l'examen de la dernière édition des ouvrages de S.
Page 338 - Car c'eft une vérité reconnue, que la louange a moins de force pour nous faire avancer dans le chemin de la vertu, que le blâme pour nous retirer de...
Page 138 - Poéfie, n'eft pas le nombre fixe & la cadence réglée des fyllabes ; mais le fendaient qui anime tout, la fiction vive, les figures hardies, la beauté & la variété des images.. C'eft l'enthoufiafme , le feu , l'impétuofité, la force, un je ne fais quoi dans les paroles & les penfées que la nature feule peut donner.
Page 341 - Tribunal , avant que de paroître : il étoit même fi fortement orgueilleux , qu'il auguroit mal d'une Tragédie , lorfqu'il n'en avoit pas dirigé le plan. Il attaqua Corneille avec toute la fureur qu'infpire l'orgueil du pédantifme ; quoique tout fon crime tut de n'avoir pas cité la Pratique au Théaere dans fes trois difcours fur la Poëfie Dramatique.
Page 215 - Car tout ainsi que les peuples plus voisins de sa source en tiraient mille commoditez sans avoir aucune connaissance de son origine; ainsi fautil que les peuples admirent les heureux effets de ces Coups de Maistre sans pourtant rien connoistre de leurs causes et divers ressorts.1 L'effet produit est celui d'un trompe-l'œil.
Page 163 - Martin nes'étoit pas attaché à compiler de nombreuses citations sur des riens , ce livre seroit moins long et plus agréable. On y trouve le même goût de critique , le même feu , la même force d'imagination , le même ton de hauteur etd'amertume, que dans l'ouvrage précédent.
Page 234 - Poetique; la méprife des Philofophes fur la Fabrique du Ciel & de la Terre ; la conformité de l'Expérience avec la feule Phyfique de Moïfe, par l'auteur du Spectacle de la Nrtwe, 1734.
Page 334 - Comme le préfent qu'ils lui font ne procède pas d'une volonté tout-à-fait défintéreflee , & qu'il n'eft pas tant un effet de leur libéralité que de leur ambition , il n'eft pas auffi de ceux que la bienféance veut qu'on reçoive fans en confidérer le prix. Puifqu'ils font une...
Page 236 - A o s. s'organifer , ni même devenir autre chofe que de la terre, il fuit dé-là qu'une matière telle qu'on voudra l'imaginer, a beau être remuée directement ou circulairement , il n'en peut fortir qu'un chaos , & non un monde.
Page 285 - Rome par autant d'aqueducs, il lâcha dans les voûtes fouterreines , comme fept rivières , qui s'y précipitant avec une rapidité incroyable , entraînèrent avec elles toutes les ordures qui s'y...

Informations bibliographiques