Psychopathologie de la paranoïa

Couverture
Armand Colin, 2016 - 213 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
La paranoia, psychose fondee sur un delire interpretatif de persecution, echappe bien souvent au diagnostic. Folie raisonnante tout autant que fascinante, elle agence un monde illusoire et exerce une emprise contagieuse.
Veritable tyran, le paranoiaque est persecute par l'angoisse d'etre persecute dans un monde qui lui semble hostile et etranger. Pour s'en proteger, il harcele, jusqu'a detruire psychiquement celui qui lui resiste.
Cet ouvrage, issu de recherches depuis plus de vingt ans, propose un double regard psychologique et philosophique, decrypte avec precision toute la clinique de la paranoia et donne des reperes efficaces pour le diagnostic. Ariane Bilheran y analyse les alliances entre la perversion et la paranoia, ainsi que l'infiltration paranoiaque de notre societe.
Des themes essentiels sont approfondis: le paranoiaque et sa famille, son rapport au temps et a l'espace, ses problematiques d'heritage, de voisinage, mais aussi sa manipulation du langage, sa passion de la justice et de la polemique, la haine, la transgression, etc. La dangerosite de la paranoia, avec ses passages a l'acte, est etudiee, ainsi que les modes de contagion du delire, dans le rapport totalitaire de la paranoia au social, aux institutions et au politique.
Ce livre propose des strategies pour faire face a un paranoiaque, mais egalement des moyens de s'en proteger ou de s'en defaire.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2016)

Normalienne, docteure en psychopathologie, est psychologue clinicienne, consultante, conferenciere et ecrivain. Elle est specialisee dans la psychologie du pouvoir sur soi et sur autrui, et a beaucoup travaille le pouvoir deviant au travers de ses livres sur le harcelement et la manipulation.

Informations bibliographiques