Histoire Des Sciences Mathématiques Et Physiques: De Laplace à Fourier

Couverture
Gauthier-Villard, 1887
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 37 - Base du système métrique décimal, ou mesure de l'arc du méridien compris entre les parallèles de Dunkerque et Barcelone, exécutée en 1792 et années suivantes, par MM. MÉCHAIN et DELAMBRE.
Page 179 - Fourcroy, lorsque cette accusation a fait le tourment de sa vie, ce serait en vain que son historien essayerait de la faire oublier, en gardant le silence. Nous devons même le dire : si dans les sévères recherches que nous avons faites, nous avions trouvé la moindre preuve d'une si horrible atrocité, aucune puissance humaine ne nous aurait contraint de souiller notre bouche de son éloge, d'en faire retentir les voûtes de ce temple, qui ne doit pas être moins celui de l'honneur que celui du...
Page 79 - Principes douta de son œuvre; il alla jusqu'à supposer que le système planétaire ne renfermait pas en lui-même des éléments de conservation indéfinie; il croyait qu'une main puissante devait intervenir de temps à autre pour réparer le désordre. Euler, quoique plus avancé que Newton dans la connaissance des perturbations planétaires , n'admettait pas non plus que le système solaire fût constitué de manière à durer éternellement. Jamais plus grande question philosophique ne s'était...
Page 176 - Démosthènes y semblaient réunis , et il faudrait être l'un ou l'autre pour en donner une idée. Enchaînement dans la méthode, abondance dans l'élocution; noblesse, justesse, élégance dans les termes, comme s'ils eussent été longuement choisis ; rapidité, éclat, nouveauté, comme s'ils eussent été subitement inspirés; organe flexible, sonore, argentin, se prêtant à tous les mouvements, pénétrant dans tous les recoins du plus vaste auditoire : la nature lui avait tout donné.
Page 7 - Eh bien , Monge, vos élèves sont presque tous en révolte contre moi ; ils se déclarent décidément mes ennemis. — Sire , nous avons eu bien de la peine à en faire des républicains ; laissez-leur le temps de devenir impérialistes. D'ailleurs, permettez-moi de vous le dire, vous avez tourné un peu court ! » L'Empereur, cette fois-là aussi, tourna court sur luimême, mais aucun élève ne fut exclu.
Page 34 - ... d'idées préparatoires et accessoires ; on la suit à travers les âges et dans tous ses développements ; on en voit naître à chaque siècle comme des générations d'idées nouvelles , et ainsi se forme et se complète, en quelque sorte sous nos yeux, cette science admirable, première création du génie de l'homme et celle qu'il lui a été donné de porter le plus près de la perfection -, et ce qui dans ce grand ouvrage n'est pas moins précieux ni moins rare que cette exposition...
Page 34 - Lisant toutes les langues, connaissantà fond toutes les sources, il prend chaque fait où il est, il le présente tel qu'il est; jamais il n'a besoin d'y suppléer par les conjectures et l'imagination. Nulle part, dans ce livre d'une simplicité si originale, il ne se substitue aux personnages dont il raconte les découvertes. C'est eux-mêmes qu'il fait parler, et dans leur propre langage. Chacune de leurs idées se montre au lecteur comme elle s'est montrée à...
Page 19 - ... ture semble avoir imprimés à tous les êtres, celui « de la constance dans le type et celui de la variété
Page 34 - Delambre paraît, et sans effort il dissipe ces nuages; lisant toutes les langues, connaissant à fond toutes les sources , il prend chaque fait où il est; il le présente tel qu'il est; jamais il n'a besoin d'y suppléer par les conjectures et l'imagination.
Page 37 - La jeunesse studieuse a constamment trouvé dans Delambre le protecteur le plus empressé. L'aimable gaîté de son esprit, les trésors d'une mémoire inépuisable , nourrie de tous les bons modèles des temps anciens et des temps modernes, donnaient à sa conversation un charme tout particulier. La douceur et l'égalité de son caractère ne se sont pas un seul instant démenties ni dans le cours d'une longue carrière, ni durant la cruelle maladie qui l'a enlevé à l'Europe; mais aussi de quels...

Informations bibliographiques