Images de page
PDF
ePub

2 DE SAINT PAUL, 3)

1E 23

PAR UNE ANALYSE

Qui : couvre l'ordre et la liaison du Texte;

PAR UNE PAR APPRASE

Qui expose , en peu de mots , la persée de l'Apôtre;

PAR UN COMMENTAIRE

Avec des Notes pour le dogme, pour la Morale, et pour

les Sentimens de piété;
PAR LE R. P. BERNARDIN DE PICQUIGNY,

Sixième édition.

TOME PREMIER. .

A TROYES,
Chez CARDON, Imprimeur-Libraire, Grande Rue, no 11.

1823.

Tre zacharia lavice

po th:

LOAN STACK

viral bisoning

A NOTRE

846

1823 TRÈS-SAINT PÈRE

LE PAPE

CLÉMENT XI.

TRÈS-SAINT PÈRE,

Je n'aurois jamais osé porter mes regards jusqu'à votre siége apostolique, si, par une bonté vraiment paternelle , votre Sainteté ne m'en avoit donné la confiance. J'ai pour garans de ma hardiesse la Lettre dont elle m'a honoré au sujet de

[ocr errors]

mon Ouvrage sur saint Paul, et le présent dont elle l'a accompagnée; présent que je conserve comme une clef du

paradis

pour moi, dont j'espère que l'entrée me sera plus promptement ouverte , à la faveur des Indulgences que j'ai reçues de Votre Sainteté, tant pour le cours de ma vie, que pour l'instant de ma mort.

Combien de fois, depuis ce temps-là, me suis-je écrié dans le transport de ma joie et dans le vif sentiment de ma reconnoissance : que nous sommes heureux d'avoir un Souverain Pontife toujours tellement attentif à toutes les grandes affaires de l'Eglise de Dieu , que néanmoins il ne néglige pas la plus petite de ses ouailles ! Semblable en cela, comme en tant d'autres choses , à celui dont il tient la place, qui, occupé de la conduite de l'univers, ne laisse

pas

toutefois de penser et de pourvoir aux moindres des créatures qu'il a bien voulu produire.

Heureux donc et mille fois heureux le jour auquel, par le mouvement du SaintEsprit, le sacré Conclave forçant l'humilité du Cardinal Albani , a proclamé

CLÉMENT XI pour Souverain Pontife! Jamais personne ne fut plus digne de la Tiare ; jamais personne ne l'accepta avec plus de répugnance ; jamais personne n'en soutint l'éclat et le poids avec plus de dignité.

Père commun des rois, des royaumes, des églises et de tous les fidèles, de quelque nation qu'ils soient , toujours appliqué au bien de l'Eglise universelle, à soutenir la vérité, à détruire l'erreur, à procurer la paix aux Chrétiens, et à faire porter les lumières de la foi aux pays infidèles les plus éloignés.

Pontife donc véritablement selon le cæur de Dieu, et tel qu'il étoit convenable que nous l'eussions de nos jours pleins de troubles et de misères, c'est-àdire, un Pontife tout à Dieu par sa piété, priant, sacrifiant, prêchant, confessant, remplissant toutes les fonctions d'un véritable pasteur, pour apaiser la colère du ciel sur nous ; Pontife aussi tout aux hommes par sa cbarité, vigilant sur tous leurs besoins , attentif à tous leurs avantages, sensible à toutes leurs misères,

[ocr errors]
« PrécédentContinuer »