Savoir mourir

Couverture
Alain Montandon, Christiane Montandon-Binet
L'Harmattan, 1993 - 310 pages
L'ouvrage envisage la mort et les pratiques du deuil comme actes de socialité, dans une perspective historique et dans l'optique des réflexions et des interrogations contemporaines. le médecin, le psychiatre, le psychanalyste, l'historien, le sociologue et l'anthropologue se retrouvent pour une féconde et vigoureuse confrontation, pour que la fin de vie soit autrement, c'est-à-dire dans la dignité, dans la réappropriation de son destin, ce que la technologie médicale a occulté trop souvent.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques