Encyclopédie méthodique: ou par ordre de matières: par une société de gens de lettres, de savans et d'artistes ...

Couverture
Panckoucke, 1790
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 342 - Allemagne, des étrangers qui n'ont aucune connoiíTance de fes mœurs , de fes préjugés , de fa langue, de fes intérêts, de fes loix, de fes ufages. Qui verroit un roi de Pologne dans la pompe de la majefté royale , le croiroit le monarque le plus riche & le plus abfolu : ni l'un ni l'autre. La république ne lui donne que fix cents mille écus pour l'entretien de fa maifon ; & dans toute conteftation , les Polonois jugent toujours que le roi a tort.
Page 468 - Que te sert de chercher les tempêtes de Mars, Pour mourir tout en vie au milieu des hasards Où la gloire te mène? Cette mort qui promet un si digne loyer, N'est toujours que la mort., qu'avecque moins de peine L'on trouve en son foyer.
Page 341 - ... métaux, minéraux ; cependant, l'Europe n'a point de peuple plus pauvre [...]. La terre et l'eau, tout y appelle un grand commerce, et le commerce ne s'y montre pas...
Page 336 - ... pour leur fervir de confeil ; & que fans leur aveu , ils ne pourroient ni recevoir des miniftres étrangers , ni...
Page 113 - ... autant de portes qu'il y avoit de tribus dans la république ; & lorfque le jour marqué étoit venu , les citoyens de chaque tribu entroient par leur porte particulière...
Page 340 - Les femmes difputent aux hommes les jeux d'exercice , la chaflè , & les plaifirs de la table. Moins délicates & plus hardies que les beautés du midi , on les voit faire fur la neige cent lieues en traîneau , fans craindre ni les mauvais gîtes, ni les difficultés des chemins. Les voyageurs éprouvent en Pologne que les bonnes mœ..rs valent mieux que les bonnes loix.
Page 131 - Dieu eil infiniment bon , ils fe croient difpenfés de lui rendre leurs hommages , qu'ils réfervent pour les mauvais efprits ou démons qui font les auteurs de tous les maux , & à qui ils font des facrifices pour les empêcher de leur nuire.
Page 363 - Ce n'est donc point assez que ce peuple perfide , De la sainte cité profanateur stupide , Ait dans tout l'Orient porté ses étendards , Et , paisible tyran de la Grèce abattue , Partage à notre vue La plus belle moitié du trône des Césars?
Page 465 - Roger de Rabutin, chevalier, comte de Bussy, plus considérable par ses rares qualités que par sa grande naissance; plus illustre par ses belles actions qui lui attirèrent de grands emplois que par ces emplois mêmes.
Page 229 - Mon fils, pré" sentez-vous souvent à la porte du ciel pour en im" plorer le secours dans vos besoins, mais purifiez " votre âme auparavant. Si vous observez exactement " cette règle, le ciel vous exaucera, vos ennemis vous " craindront, vos amis ne vous abandonneront jamais ; •' vous ferez le bonheur de vos sujets ; ils feront ;i votre félicité.

Informations bibliographiques