Images de page
PDF
[ocr errors][merged small]

|

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Ces observations sont tirées de l'Almanach de Gottingue. J'ai lu dans une Feuille périodique de l'année 1776, que les Etats

[ocr errors]

ames, dont 1,2oo,ooo dans les Duchés de Milan & de Mantoue,
2,ooo,ooo dans les Pays-bas, & le reste dans l'Autriche , la
Bohême & la Hongrie. J'ai lu encore dans une Feuille de M.
de la Harpe, ou de M. Linguet, qu'on a fait depuis peu le dé-
nombrement de l'Irlande , où l'on a trouvé 2,162,5 14 ames ;
mais cette population est exagérée , de l'aveu même des Anglois.
En comparant l'étendue des divers Etats de l'Europe avec le
nombre d'habitans qu'ils contiennent , on trouve que chaque ha-
bitant ou individu subsiste, -
En Allemagne, sur © • . . 5, 1o6 arpens.
Bohême , . - -- . . 3,832
Silésie , ... - o - © © 4,667
Le Duché de Wurtenberg © • 4,3O7
Le Royaume de Prusse e . . , I 3,o8

[ocr errors]
[graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Le Portugal . - - - I O,O95
La Pologne & la Lithuanie - 9,O I 87
Les Pays-bas - - © - 2,8ooo
Les Provinces-Unies - o 3,368

La Suede - - © • 5 3259

La Turquie Européenne & la Crimée .. 14,194
La Livonie - - 9O, 187

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][merged small]

cela étoit , il faudroit que le nombre des individus se fût accru
d'un quart environ depuis le dénombrement fait par ordre de
Louis XIV. Le nombre de tous les habitans du Royaume ne se
monta qu'à 17 millions. Il est vrai qu'alors la Lorraine ne faisoit
pas partie de la France. M. Dupré-de-Saint-Maur, dans son Essai
sur les Monnoies, imprimé en 1746 , suppose qu'il n'y a que seize
millions d'ames en France. On compte, dit-il , en Allemagne,
Hongrie & Prusse trente millions d'hommes, en France seize,
en Angleterre, Ecosse, Irlande neuf, en Espagne huit, en Hol-
lande quatre ; peut-être, ajoute-t-il , y auroit-il encore à retran-
cher le quart du nombre sur chacun de ces articles. Quoi qu'il
en soit, si l'on suppose que les observations précédentes ne s'é-
loignent pas beaucoup de la vérité , il en résultera que les pays
les plus peuplés de l'Europe sont le Canton de Berne, les Pays-
bas , le Royaume de Naples, la Boheme, le Duché de Wurten-
berg , la Silésie, & la France. -
La Chine est, dit-on , le pays le plus peuplé du monde. Cet
Empire , sans y comprendre la Tartarie Chinoise qui en dépend,
renferme environ 2oo millions d'habitans (beaucoup plus qu'il n'y
en a dans toute l'Europe) , ce que l'on peut savoir aisément,
parce que chaque pere de famille est obligé de mettre à sa porte
un tableau contenant le nombre des personnes de sa maison. Ce-
pendant , à raison de l'étendue du territoire , il se trouve que
chaque Chinois subsiste du produit de 3 # arpens, & que par con-
séquent cet Empire est moins peuplé que le Canton de Berne ,
que les Pays-bas, & que le Royaume de Naples.

[merged small][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][merged small][ocr errors]

· Pékin , Capitale de la Chine . . . . 2,ooo,ooo habitans.
Nankin , seconde Ville de la Chine . .. 1,o4o,ooo
Cette derniere Ville passe pour la plus grande de l'univers ;
mais elle n'est plus peuplée à proportion de sa grandeur, depuis
que les Empereurs l'ont abandonnée pour faire leur résidence à
Pékin.
J'insérerai ici les observations faites sur les diverses propor-
tions qui subsistent entre les habitans d'un pays , relativement à
l'âge , au sexe, aux mariages, aux naissances, aux morts, &c.
Ces observations ont été faites en Allemagne & en Angleterre,
& sont consignées dans les Almanachs de Gottingue & de
Gotha. -
· La supposition que les habitans des Villes forment le quart de
toute la population , & ceux de la campagne les trois autres
quarts , peut être admise comme généralement exacte, au moins
pour l'Allemagne. -
· Ceux qui ont au-dessous de 27 ans, font un peu plus de la
moitié de tous les habitans : la petite partie est de ceux qui ont
passé cet âge. Ceux qui n'ont pas encore atteint la treizieme an-
née, composent le quart de toute la population d'un pays : les
trois autres quarts contiennent ceux qui ont 13 ans accomplis &
au-dessus. -
Sur mille ames on peut compter 175 mariages ; & dans les
pays bien peuplés on suppose avec raison que de 5o à 54 per-
sonnes , il s'en marie annuellement une.
Le nombre des hommes mariés eft au nombre des hommes
adultes comme 3 à 5 ; & le nombre des femmes mariées, à ce-
lui de toutes les femmes en âge de l'être, comme 1 à 3.
Sur 5 1 personnes vivantes il y a un homme veuf; mais sur pa-
reil nombre il se trouve plus de trois veuves. En revanche, con-
tre quatre veuves qui se remarient, il y a cinq hommes qui con-
volent en secondes noces.
On a trouvé que le nombre des veufs ou des veuves est à ce-
lui des personnes mariées, dans la proportion de trois à quatorze ;
ou, en somme, de 3 à 7.
Le quart des habitans d'un pays est en état de porter les
aTm6S.
De cent personnes vivant dans les grandes Villes, il n'y en a
jamais plus de vingt qui , dans le cours d'une année , soient un

« PrécédentContinuer »