Description abrégée de l'horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg

Couverture
Dannbach Ph.A, 1844 - 70 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 61 - Uranie , celle des neuf muses qui préside à l'astronomie; on la voit sous les traits d'une jeune fille têtue d'une robe couleur d'azur et couronnée d'étoiles, tenant d'une main un globe et de l'autre un compas. « La seconde est le colosse allégorique des quatre monarchies, mentionné dans le chapitre VII du prophète Daniel ; il est représenté sous la figure d'un guerrier à tête couronnée et portant d'une main un sceptre. Enfin la troisième nous fait voir le portrait de Nicolas Kopernik....
Page 52 - Vénus, l'étoile du matin, pour l'éclat la plus belle iles planètes, dont une révolution entière s'accomplit en environ 225 jours. « La Terre, qui occupe la troisième place, achève sa course en 365 jours, 5 heures, 48 minutes et 48 secondes. « Au delà de notre globe ce sont Mars, la première des planètes dites supérieures par opposition aux deux précédentes, qui sont appelées inférieures, comme se trouvant entre le Soleil et la Terre ; Mars, à la couleur rougeâtre, accomplit sa...
Page 39 - Méton, les Grecs assemblés aux Jeux olympiques décidèrent que les chiffres qui l'expriment seraient gravés en caractères d'or sur les édifices publics.
Page 52 - ... partie centraie du planétaire ; ce disque n'est soutenu par aucun support; de son centre partent douze rayons qui aboutissent aux signes du zodiaque, peints sur la conférence du cadran. Sept petites sphères dorées, ayant différentes nuances, imitant celles des planètes et ayant des diamètres en rapport avec les dimensions apparentes de ces corps célestes, se meuvent dans l'ordre de leurs positions autour du soleil, qui reste immobile à sa place. « Tout proche de cet astre l'on voit...
Page 53 - Saturne, la dernière des planètes visibles à l'œil nu, ne met pas moins de 10747 jours a son voyage autour du soleil. « Fidèle interprète des mouvements que chacune des planètes a dans le système céleste, le planétaire reproduit en outre la révolution du satellite de la Terre, et l'on voit ainsi notre globe continuer à parcourir son orbite, pendant que la Lune tourne en même temps autour de lui, en Taisant une révolution entière dans l'espace du mois lunaire. Aux quatre angles du...
Page 33 - A cet effet, la terre figurée par l'hémisphère septentrional occupe le centre du cadran ; cet hémisphère, qui est orienté de manière que le méridien de Strasbourg se trouve dans la verticale, représente avec la dernière exactitude tous les pays situés entre l'équateur et le pôle nord ; il peut donc servir à indiquer le temps du passage du soleil et de la lune aux méridiens de ces divers pays ; c'est ainsi que l'on verra que le soleil passe au méridien de Paris environ 22 minutes plus...
Page 53 - ... parcourir son orbite , pendant que la Lune tourne en même temps autour de lui , en faisant une révolution entière dans l'espace du mois lunaire. Aux quatre angles du planétaire sont peintes , d'une manière bien expressive, les saisons de l'année , figurées par les quatre âges de l'homme. XI. Audessus du planétaire l'on voit, sur un ciel étoilé un globe spécialement destiné à rendre visibles les phases de la lune. En tournant sur son axe, ce globe, qui est incliné, s'éclaire et...
Page 64 - Les moteurs qui accomplissent les différentes fonctions de l'horloge, sont établis dans les cabinets du rez-de-chaussée et des deux étages, où, par l'intermédiaire de transmissions, ils reçoivent le mouvement imprimé par le moteur central , lequel , ainsi que nous l'avons dit, est seul et unique pour toute l'horloge. Ce moteur central, dont l'exécution porte l'empreinte de la dernière précision, dépend d'un régulateur qui bat les secondes et qui luimême est réglé par un pendule...
Page 57 - ... déjà penchée, s'appuie sur la crosse de sa béquille, avec laquelle il sonne les quatre quarts. « Chacune de ces figurines, en sortant de sa loge, fait deux pas pour s'approcher d'un timbre suspendu tout auprès; arrivée là, elle y reste le temps nécessaire pour frapper le nombre de coups voulu, après quoi elle disparaît pour faire place à l'automate suivant.
Page 57 - A chaque heure, l'enfant ouvre la marche et aunouce le premier quart au moyen d'un thyrse qu'il laisse tomber sur un timbre: il est suivi de l'adolescent qui, sous les traits d'un chasseur, frappe avec sa flèche la demiheure; vient ensuite l'homme sous la figure d'un guerrier, bardé de fer et armé d'un glaive, dont il se sert pour faire entendre les trois quarts; enfin, un instant avant que l'heure sonne, on voit arriver le vieillard qui, chaudement enveloppé et la tète déjà penchée, s'appuie...

Informations bibliographiques