Images de page
PDF
ePub

LA

LIBERTÉ DE PENSER

PARIS IMPRIMÉ PAR E. THONOT XT Co. 9001SEIR: FAIY IT THUSOT, RUB Rerwx 23, PRES DE L'orto.

LIBERTÉ DE PENSER

REVUE

PHILOSOPHIQUE ET LITTÉRAIRE

TOME TROISIÈME

PARIS
JOUBERT, LIBRAIRE-ÉDITEUR

RUE DES GRÉS, 14, PRØS DE LA SORBONNE.

AP 20 oh68 V.3

V. 3

LIBERTÉ DE PENSER.

A M, LE DIRECTEUR DE LA LIBERTÉ DE PENSER.

MONSIEUR,

A l'heure où je vous écris, le résultat du vote universel est connu. M. Bonaparte l'emporte à une majorité immense. Chacun tourne les yeux vers l'avenir. On nous disait il y a huit jours : nous le nommons parce qu'il est l'inconnu. En effet, ceux mêmes qui l'ont nommé ne savent pas aujourd'hui où ils en sont. Des listes de ministères se succèdent dans l'assemblée de minute en minute. Je pourrais vous en citer dix ; aucune ne vous apprendrait rien. Ce sont des listes effacées; pas un grand nom ; tout le monde veut voir venir. Je n'ajouterai rien à cette incertitude universelle des esprits. Je ne reviendrai pas sur la lutte électorale. Je ne compterai pas les nombreux partis qui s'attribuent la victoire, et qui, demain peut-être, essayeront de s'en disputer les fruits. A quoi bon répéter que les socialistes ont voté, en fin de compte, pour M. Bonaparte ? Étrange coalition des vaincus de juin et des vaincus de février ! Non, je ne veux pas revenir sur ce passé si près de nous. Puisque le pouvoir exécutif est constitué, c'est notre devoir de lui prêter notre faible appui , tant qu'il respectera la constitution qu'il va jurer. Nous le ferons fermement, sans arrière-pensée, heureux de l'applaudir s'il mérite d'être applaudi , prêts à le combattre s'il abandonne la cause de la liberté et de l'ordre. Il y a un mois, j'ai combattu, dans cette Revue, la candidature de M. Bonaparte avec toute l'énergie dont je suis capable. Je tiens à le constater aujourd'hui qu'il est vainqueur. J'ai la conscience d'avoir fait mon devoir, et je ne

« PrécédentContinuer »