Oeuvres complètes de Molière, revues avec soin sur les différentes éditions précédées d'une nouvelle vie de Molière: et d'un tableau chronologique et historique de ses pièces, Volume 3

Couverture
Froment, 1823
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 125 - Remettez-vous, Monsieur, d'une alarme si chaude, Nous vivons sous un Prince ennemi de la fraude, Un Prince dont les yeux se font jour dans les cœurs, Et que ne peut tromper tout l'art des imposteurs.
Page 242 - Par ma foi, il ya plus de quarante ans que je dis de la prose, sans que j'en susse ' rien ; et je vous suis le plus obligé du monde de m'avoir appris cela.
Page 41 - Et leur âme est portée à juger bien d'autrui. Point de cabale en eux, point d'intrigues à suivre ; On les voit, pour tous soins, se mêler de bien vivre. Jamais contre un pécheur ils n'ont d'acharnement : Ils attachent leur haine au péché seulement, Et ne veulent point prendre, avec un zèle extrême, Les intérêts du Ciel plus qu'il ne veut lui-même.
Page 40 - De qui la sacrilège et trompeuse grimace Abuse impunément et se joue, à leur gré, De ce qu'ont les mortels de plus saint et sacré ; Ces gens qui, par une âme à l'intérêt soumise...
Page 37 - Ah! si vous aviez vu comme j'en fis rencontre, Vous auriez pris pour lui l'amitié que je montre. Chaque jour à l'église il venait, d'un air doux, Tout vis-à-vis de moi se mettre à deux genoux.
Page 39 - Aussi ne vois-je rien qui soit plus odieux Que le dehors plâtré d'un zèle spécieux, Que ces francs charlatans, que ces dévots de place ', De qui la sacrilège et trompeuse grimace Abuse impunément et se joue, à leur gré...
Page 36 - II m'enseigne à n'avoir affection pour rien; De toutes amitiés il détache mon âme ; Et je verrais mourir frère , enfants , mère , et femme, Que je m'en soucierais autant que de cela. CLÉANTE. Les sentiments humains , mon frère , que voilà ! ORGON.
Page 296 - N'y at-il personne qui veuille me ressusciter, en me rendant mon cher argent, ou en m'apprenant qui l'a pris ? Hé ! que ditesvous ? Ce n'est personne.
Page 39 - Les hommes, la plupart, sont étrangement faits ; Dans la juste nature on ne les voit jamais : La raison a pour eux des bornes trop petites, En chaque caractère ils passent ses limites ; MOLIÈRE.
Page 242 - Oui, monsieur. Tout ce qui n'est point prose est vers, et tout ce qui n'est point vers est prose. M. Jourdain. Et comme l'on parle, qu'est-ce que c'est donc que cela? Le Maître de Philosophie. De la prose. M.

Informations bibliographiques