Constantinople: la perle du Bosphore

Couverture
Harmattan, 2006 - 311 pages
Le XXIè- siècle sera-t-il celui d'une renaissance civilisatrice de notre continent européen? Verra-t-on les nations qui composent l'Europe s'unirent enfin dans une authentique confédération des peuples qui contribuèrent à en édifier l'Histoire? Pour assurer l'avenir européen, il importe de tirer profit des leçons que nous fournit notre passé. L'auteur de ce livre n'est pas un enseignant, encore moins un philosophe mais un simple citoyen dont la vie professionnelle et familiale s'est déroulée au milieu de nombreuses joies mais aussi des cruelles épreuves du siècle précédent. Or, il se trouve en cette année 2005 que surgit brutalement une grande interrogation, celle de savoir où se situent les frontières ultimes de l'Europe actuellement en gésine. Où finit l'Europe? Où commence l'Asie? Quels sont les peuples qui font partie intégrante de nos principes civilisateurs et quels sont ceux qui appartiennent à d'autres cultures tout aussi respectables, pareillement authentiques mais néanmoins " étrangères " au sens non péjoratif du terme? Alors, rouvrons donc, en amateurs éclairés, un livre d'Histoire inconnu du plus grand nombre et remettons en pleine lumière l'existence d'une grande métropole européenne édifiée jadis sur les rives du Bosphore, fille de Rome et petite-fille de la Grèce. Recréons ensemble mille ans de notre Passé qui se déroulèrent dans un Empire dont Constantinople fut à la fois la volonté, le cœur et l'âme.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques