Lettres chinoises, ou, Correspondance philosophique, historique, et critique entre un chinois voyageur & ses correspondans à la Chine, en Moscovie, en Perse & au Japon, Volume 6

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 97 - Son cœur bannit la crainte & rappelle l'audace. D'une épée , ornement & défenfe à la fois , Pendoit à fon côté le magnifique çoids : II a chargé fon bras du fardeau fecourable D'un bouclier épais & prefqu'impénétraMe ; Sur fa tête eft un cafque , où de cent crins moa...
Page 117 - ... fes bataillons, & auffi-tôt qu'ils furent à portée, il ordonna d'attaquer ceux des Goths qui fe préfentérent les premiers. On fit pleuvoir fur eux une grêle de pierres & de traits, dont ils auroient été...
Page 28 - Europe ; mais comme on ne nous connoit dans certe parrie du monde que par les rélarions qu'il leur plaît de donner de nous, ils ont la liberté d'avancer ce qu'ils jugent à propos , fans tjue perfonne les démente.
Page 125 - REFUS ATTIRANTS (IL.. VII, p. 119) ; "REPENTIR GAI (Fontenelle. Eloge de M. de Montmort) ; "SAGE TÉMÉRAIRE (ODES, l'Emulation) ; "SCÉLÉRATS ILLUSTRES (CAFE). /eux de mots : "MINIMES : « C'est une louange pour cet Ordre de s'éloigner de plus en plus de son nom, par la célébrité et l'étendue que lui acquiert le double mérite de la doctrine et de l'édification. » (M. TR., juin 1726) ; "PHARE: (à propos des marbres du Capitole) « Ce phare qui luit encore aujourd'hui au haut du Capitole,...
Page 71 - Mathieu prérend que Juftinien en a fait 170 ; mais il eft certain que dans ce nombre il y en a plufieurs qui ne font pas de Juftinien , telles que les...
Page 29 - Cer argument négarif a certainement beaucoup de force, parce que nos Ancêtres ont toujours été extrêmement foigneux de tenit un legiftre exaft de ce qui fe paffoit dans l'Empite.
Page 52 - Ce que nous venions d'apprendre , nous fit faite bien des réflexions. Mon • Européen me dit que dès le commencement du...
Page 30 - Empereur, qu'il l'ctoit dans le temps dont le monumenc parle; cependant, crois-tu que l'on n'en trouve rien dans nos annales ; Qu'on couL i TTR i GXLVI.
Page 23 - Judée ; & durant tour le cours de fa vie , il n'oublia rien de ce qui pouvoit contribuer à étendre la Foi dans fes Etats.
Page 2 - Public les premiers clïais de notre travail : nous ne doutons pas qu'il ne nous en fache trèsbon gré ; & il ya trop de rêveurs en Europe , pour que le recueil de nos fonges ne trouve pas un grand nombre de partifans.

Informations bibliographiques