Nouvelle methode: pour aprendre facilement les langues françoise et angloise

Couverture
M.C. le Cene, 1724 - 440 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis d'utilisateur - Signaler comme contenu inapproprié

très bon travail

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 421 - Un trésor est caché dedans. Je ne sais pas l'endroit ; mais un peu de courage Vous le fera trouver ; vous en viendrez à bout. Remuez votre champ dès qu'on aura fait Tout : Creusez, fouillez, bêchez ; ne laissez nulle place Où la main ne passe et repasse.
Page 419 - M'y voila? — Vous n'en approchez point. La chétive pécore3 S'enfla si bien qu'elle creva. Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages : Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs, Tout petit prince a des ambassadeurs, Tout marquis veut avoir des pages.
Page 418 - Le corbeau, honteux et confus, Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus. La Fontaine.
Page 72 - Je crains, tu crains, il craint ; nous craignons, vous craignez, ils craignent.
Page 421 - Creusez, fouillez, bêchez, ne laissez nulle place Où la main ne passe et repasse. » Le père mort, les fils vous retournent le champ, Deçà, delà, partout; si bien qu'au bout de l'an II en rapporta davantage. D'argent, point de caché. Mais le père fut sage De leur montrer, avant sa mort, Que le travail eSt un trésor.
Page 96 - Subj. que je vienne, que tu viennes, qu'il vienne ; que nous venions, que vous veniez, qu'ils viennent.
Page 70 - FUTUR Je recevrai. Tu recevras. Il recevra. Nous recevrons Vous recevrez. Ils recevront.
Page 418 - Corbeau fur un arbre perché, Tenoit en fon bec un fromage : Maître Renard, par l'odeur alléché, Lui tint à peu près ce langage.
Page 419 - LE RAT DE VILLE ET LE RAT DES CHAMPS Autrefois le Rat de ville Invita le Rat des champs, D'une façon fort civile, A des reliefs d'Ortolans. Sur un Tapis de Turquie Le couvert se trouva mis.
Page 418 - A ces mots, le Corbeau ne se sent pas de joie ; Et pour montrer sa belle voix, II ouvre un large bec, laisse tomber sa proie. Le Renard s'en saisit, et dit : Mon bon Monsieur, Apprenez que tout flatteur Vit aux dépens de celui qui l'écoute. Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute.

Informations bibliographiques