De l'état de la France, a la fin de l'an VIII.

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 83 - PITT a eu raison de proclamer Buonaparté l'enfant et le champion du jacobinisme : " La France a posé les bases fondamentales de son système - fédératif continental. Les plus prochaines, les plus importantes combinaisons de ce système sont réalisées ; les autres dépendent encore des chances de la guerre et de la fortune, et de quelque chose qui est plus éventuel et plus incertain peut - être : je veux dire les disposition» des puissances belligérantes et neutres du continent.
Page 321 - Dans la naissance des sociétés, dit Montesquieu, ce sont les chefs des républiques qui font l'institution, et c'est ensuite l'institution qui forme les chefs des républiques.
Page 84 - France, y est-il dit, substi« tuera aux subventions fédératives les subven« tions militaires, et si les princes méconnais« sent la voix de l'intérêt qui leur commande « de s'allier à elle, elle s'alliera de fait aux pays « qu'ils seront incapables de défendre et se fera « des auxiliaires de tous les moyens de subsistance « que pourra partout lui fournir le territoire que « leurs armees n'auront pas su préserver.
Page 121 - ... population de quatre cent cinquante mille habitants, dont une partie hommes de mer ; des ports nombreux , des mines de fer, des bois de construction, et l'agrégation à ses États d'une nation active et belliqueuse. Venise , cette république dont la richesse et la puissance avaient dans tous les temps fait ombrage à l'Autriche, n'existait plus; dans sa décrépitude, elle absorbait encore , avant sa chute , tout le commerce de l'Italie et du Levant, par la contiguïté de ses provinces du...
Page 122 - Tous ces avantages avaient été transmis à la maison d'Autriche, et, dans ses mains, ils devaient s'accroître par la correspondance immédiate des relations commerciales de l'Italie avec ses provinces allemandes ; l'Autriche avait le commerce du Danube par la possession de sa source et des nombreuses rivières qui alimentent ce fleuve; elle avait encore le commerce du Pô par la possession de son embouchure. De ce dernier point aux rivières navigables qui se jettent dans le Danube, il n'ya qu'une...
Page 65 - ... et foulant aux pieds la Discorde , et au revers le Lion belgique , tenant entre ses griffes un canon avec ces mots: sic fines nostros tutamur et undas. Au-dessous étoit une inscription latine dont voici la traduction : « Les lois affermies , la « religion perfectionnée, les alliés protégés, les rois « pacifiés, la liberté des mers assurée, une paix glorieuse « acquise par la supériorité de la valeur et des armes, la « tranquillité de l'Europe solidement établie, ont déter«...
Page 38 - TEurope était extrêmement simple : elle n'avait point d'amis ; toute l'Europe était armée contre elle. Mais la combinaison des rapports respectifs de tous les États qui s'étaient unis pour la détruire, était extrêmement compliquée. Cette union sans principes s'était formée sur la dissolution de tous les rapports antérieurs ; et c'était du sein d'une guerre violente, dont...
Page 117 - ... sentira la nécessité de fonder le droit public en Europe, non sur des débris dispersés, non sur des regrets et des hypothèses, mais sur les faits, sur les circonstances, sur les forces réelles des États tels qu'ils existent ; alors l'Empire russe ne verra pas la France avec des yeux d'inimitié, il maintiendra l'équilibre du Nord pendant que la France garantira celui du Midi, et leur accord assurera l'équilibre politique du monde(47). » En attendant que ces prévisions fondées sur...
Page 133 - ... dénominations britanniques; et quand les Anglais étendront le domaine de la géographie nautique, ils agrandiront en même temps celui de leur domination. A l'extrémité méridionale de l'Asie , l'Angleterre avait , avant la guerre , des possessions supérieures en étendue , égales en richesses aux États les plus considérables de l'Europe : elle n'a voulu souffrir aucun concurrent qui partageât avec elle les produits de la culture, de l'industrie locale et des échanges, elle n'a voulu...
Page 101 - Etats placés dans des relations presqu'immédiates les uns avec les autres , comme l'équilibre général devrait se former de la correspondance de tous les équilibres partiels. Les équilibres de cette dernière espèce sont...

Informations bibliographiques