L'opinion publique et la science: À chacun son ignorance

Couverture
La Découverte, 12 sept. 2013 - 208 pages

Le " public " est tantôt admiratif devant les prouesses scientifiques, tantôt il est ce contre-pouvoir qui défie l'autorité des experts. L'opinion est perçue soit comme une masse amorphe, manipulable, soit comme une puissance souveraine. Tour à tour sérieuse ou aventureuse, menaçante ou rassurante, la science nous est présentée à la fois comme une autorité souveraine et comme une puissance critique face à l'autorité. Ce livre de référence retrace les moments forts de cette confrontation .


Allumons la télévision : qu'il s'agisse d'une catastrophe naturelle ou d'une grave épidémie animale, un expert est là pour éclairer l'opinion du public. D'un côté il y a ceux qui savent et, de l'autre, ceux qui ne savent pas et à qui on demande seulement de croire à ce que l'on dit être vrai. C'est ce clivage que ce livre met brillamment en cause.
L'opinion est perçue soit comme une masse amorphe, manipulable, soit comme une puissance absolue. Tout aussi contradictoires sont les images de la science : tour à tour sérieuse ou aventureuse, menaçante ou rassurante, la science nous est présentée à la fois comme une autorité absolue et comme une puissance de critique ou de rébellion contre l'autorité. Ces ambivalences ont des racines historiques qui remontent à la Grèce ancienne.
Ce livre retrace les moments forts de la confrontation entre science et public. Chaque figure de la science se dessine en regard d'une figure correspondante de l'opinion : de la science " populaire " d'un Auguste Comte au XIXe siècle à la science " citoyenne " des conférences de consensus actuelles, on est tenté de dire que " la science a l'opinion qu'elle mérite "...

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

L'opinion publique et la science

Avis d'utilisateur  - lanard - Babelio

Face à la science, l'« opinion » représente-t-elle cet ensemble de préjugés qu'il s'agit de corriger par une connaissance certaine ? Telle est bien la position dominante des « experts ». Dans un ... Consulter l'avis complet

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2013)

Bernadette Bensaude-Vincent est professeur d'histoire et philosophie des sciences à l'université Paris X. Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire de la chimie et les technologies matérielles dont, à La Découverte, Les vertiges de la technoscience (2009) Histoire de la chimie (avec Isabelle Stengers, 1993, 2002) et Des savants face à l'occulte, 1870-1940 (codirigé avec Christine Blondel, 2002).

Informations bibliographiques