Images de page
PDF

sur une petite affaire dont il s'agit, et je suis venu ici pour cela. part.) Ah ! voilà qui va bien. Il écoute le monde, celui-ci. M A R P H U R I U S. , Seigneur Sganarelle, changez, s'il vous plaît, cette facon de parler. Notre philosophie ordonne de ne point énoncer de proposition décisive, de parler de tout avec incertitude, de suspendre toujours son jugement; et, par cette raison, vous ne devez pas dire, Je suis venu, mais, Il me semble que je suis venu. , s G AN A R E L L E. Il me semble ! M A R P H U R I U s. " Oui. S G A N A T E L L E. Parbleu! il faut bien qu'il me le semble, puisque cela est. M A R P H U R I U S, Ce n'est pas une conséquence; et il peut vous le sembler, sans que la chose soit véritable. S G A. N A R E L I, E. • Comment! il n'est pas vrai que je suis venu ? M A R P B U R I U S. Cela est incertain, et nous devons douter de tout. S G A N A R E L L E. Quoi!je ne suis pas ici, et vous ne me parlez pas ? MI A R P H U R I U S. Il m'apparoît que vous êtes là, et il me semble que je vous parle : mais il n'est pas assuré que cela soit. S G A N A R E L L E. Hé! que diable ! vous vous moquez. Me voilà, et vous voilà bien nettement, et il n'y a point de me semble à tout cela. Laissons ces subtilités, je vous prie, et parlons de ynon affaire. Je viens vous dire que j'ai envie de me marier.

-" - -

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][subsumed][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

Comment ! on ne sauroit tirer une parole positive de ce chien d'homme-là , et l'on est aussi savant à la fin qu'au commencement! Que dois-je faire dans l'incertitude des suites de mon mariage ? Jamais homme ne fut plus embarrassé que je suis. Ah ! voici des Bohémiennes : il faut que je me fasse dire par elles ms bonne aventure.

[ocr errors][ocr errors][merged small]

( Les deux Bohémiennes, avec leur tambour de Basque, entrent cn chantant et en dansant.)

[ocr errors]
« PrécédentContinuer »