Images de page
PDF
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small]
[ocr errors][ocr errors]

L'AURORE ; LYCISCAS , ET PLUsIEURs AUTREs VALETS DE CHIENS, ENDoRMIs ET coUcHÉs sUR L'HERBE.

L' A U R o R E chante. UAND l'amour à vos yeux offre un choix agréable, Jeunes beautés, laissez-vous enflammer; Moquez-vous d'affecter cet orgueil indomtable Dont on vous dit qu'il est beau de s'armer : Dans l'âge où l'on est aimable Rien n'est si beau que d'aimer.

Soupirez librement pour un amant fidele,
Et bravez ceux qui voudroient vous blâmer.
Un cœur tendre est aimable, et le nom de cruelle
N'est pas un nom à se foire estimer:
Dans le temps où l'on est belle
Rien n'est si beau que d'aimer.

[ocr errors]

LYCISCAS, ET PLUsIEURs VALETS DE CHIENS, ENDoRMIs; TROIS VALETS DE CHIENS, CHANTANTs, RÉvEILLÉs rAR LE RÉcIT DE L'AURoRE.

[ocr errors]
« PrécédentContinuer »