Revue des deux mondes, Volume 57

Couverture
Au Bureau de la Revue des deux mondes, 1865
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 673 - L'on voit * certains animaux farouches , des mâles et des femelles, répandus par la campagne, noirs , livides, et tout brûlés du soleil, attachés à la terre qu'ils fouillent et qu'ils remuent avec une opiniâtreté invincible : ils ont comme une voix articulée ; et quand ils se lèvent sur leurs pieds , ils montrent une face humaine , et en effet ils sont des hommes.
Page 703 - Demandez au chrétien d'où vient l'espèce humaine, il le sait ; où elle va, il le sait ; comment elle va, il le sait. Demandez à ce pauvre enfant, qui de sa vie n'ya songé, pourquoi il est ici-bas et ce qu'il deviendra après sa mort : il vous fera une réponse sublime qu'il ne comprendra pas, mais qui n'en est pas moins admirable.
Page 207 - Tous les changements qui arrivèrent alors, principalement dans la discipline, se firent contre mon inclination et ma façon de penser. Simple agent d'un gouvernement qui ne se souciait en aucune sorte de la religion catholique , je ne pus alors empêcher tous les désordres qu'il voulait exciter à tout prix , à dessein de la renverser. Actuellement que je suis muni d'un plein pouvoir, je suis décidé à mettre en œuvre tous les moyens que je croirai les plus convenables pour assurer et garantir...
Page 656 - Jésus prit du pain, et ayant rendu grâces, il le rompit et le donna à ses Disciples, et dit : Prenez, mangez ; ceci est mon corps. 27 Ayant aussi pris la coupe, et rendu grâces, il la leur donna, disant : Buvez-en tous.
Page 207 - J'ai désiré de vous voir tous rassemblés ici afin d'avoir la satisfaction de vous faire connaître, par moi-même, les sentiments qui m'animent au sujet de la religion catholique, apostolique et romaine. Persuadé que cette religion est la seule qui puisse procurer un bonheur véritable à une société bien ordonnée, et affermir les...
Page 704 - l'espèce, question des races, destinée de l'homme en « cette vie et en l'autre, rapports de l'homme avec Dieu, « devoirs de l'homme envers ses semblables, droits de « l'homme sur la création, il n'ignore rien ; et quand il « sera grand, il n'hésitera pas davantage sur le droit « naturel, sur le droit politique, sur le droit des gens; « car tout cela sort, tout cela découle avec clarté, et « comme de soi-même, du Christianisme.
Page 226 - ... lui-même, comme avait fait l'abbé Bernier : « Nous en finirons vite, n'ayant rien autre chose à faire que de signer, puisque tout est déjà terminé. » Assis autour de la table, on consacra un moment à la question de savoir qui signerait le premier. Il semblait à Joseph Bonaparte que cet honneur lui était dû comme au frère du chef de l'Etat.
Page 184 - Les traités de commerce faits en vertu de l'article 6 de la constitution ont force de loi, pour les modifications de tarifs qui y sont stipulées.
Page 492 - Dieu aidant, renaîtra dans la liberté, et que le gouvernement du peuple par le peuple, pour le peuple, ne périra point sur cette terre.
Page 207 - Quand je pourrai m'aboucher avec le nouveau Pape , j'espère que j'aurai le bonheur de lever tous les obstacles qui pourraient s'opposer encore à l'entière réconciliation de la France avec le chef de l'Eglise.

Informations bibliographiques