Tibet rouge: capturé par l'armée chinoise au Kham

Couverture
Editions Olizane, 1999 - 303 pages
En hiver 1950, Robert Ford, jeune opérateur-radio anglais est en poste à Chamdo, dans le Kham au Tibet oriental. Fonctionnaire du gouvernement de Lhassa, il assiste alors à l'arrivée des Chinois, avec l'invasion du Tibet par l'Armée populaire de libération. Après une fuite aussi brève que rocambolesque, il est capturé par les troupes chinoises. Accusé d'être un espion au service de l'" impérialisme britannique " et d'avoir assassiné un lama tibétain de haut rang aux ordres du Parti communiste chinois, il croupit en prison durant cinq longues années. Il bénéficiera finalement de la " clémence " du Gouvernement populaire et sera expulsé de Chine... L'ouvrage de Robert Ford constitue encore une source inestimable d'informations sur la vie au Tibet à cette époque. Ce document terrifiant sur les conditions de survie dans les geôles de la Chine communiste est aussi le récit passionnant d'un aventurier malgré lui.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Tibet rouge : Capturé par l'armée chinoise au Kham

Avis d'utilisateur  - Danieljean - Babelio

Tibet rouge : Capturé par l'armée chinoise au Kham par Robert Ford En 1951, le britannique Robert (Bob) Fosse est au Tibet. Il est chargé par le gouvernement tibétain d'établir le premier service de ... Consulter l'avis complet

Table des matières

Le péril rouge
11
Moment de décision
26
Les recrues khampas
42
Les armes et les moines
56
Deux Britanniques au Kham
70
Le lama rouge
81
Un problème de frontière
91
Avant lorage
103
Retour à Chamdo
154
Voyage vers lEst
170
Interrogatoire
187
La peur
204
La petite pièce noire
213
La seule issue
228
La confession
236
Presser à fond le tube de dentifrice
248

La bataille du Kham
121
Le chemin de Lhassa
136
NOTE DE LAUTEUR
303
Droits d'auteur

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques