Images de page
PDF
ePub

L'AVARE (1),
Représenté et imprimé en 1669.

L'Avare, comédie de Molière, avec des remarques (en anglais), par M. L. B. (le Bret); Paris, Leclerc, 1751, in-12.

L'Avare, comédie de Molière, en cinq actes, mise en vers, avec des changemens, par M. Mailhol ; Bouillon, de l'imprimerie de la Société Typographique, 1775, in-8°. Représenté pour la première fois le 24 août 1813, sur le Théâtre de l'Impératrice ( Odéon ). Harpagon, comédie en 3 actes, d'après Molière, arrangée pour un divertissement de jeunes gens, et adaptée au théâtre du collège de Cambrai ; Cambrai ; Hurez, 18o6, in-12. C'est l'Avare arrangé par M. Alteyrac, professeur au collège de Cambrai, qui a supprimé tous les rôles de femme de cette pièce. L'Avare, comédie en cinq actes et en prose de Molière, mise en VerS. En vers blancs. Imprimée dans le tome I de l'Essai sur la versification, par le comte de Saint-Leu (Louis Bonaparte) ; Rome, Joseph Salviucci, 1825, 2 vol. in-8°

MONSIEUR DE POURCEAUGNAC,
Représenté en 1669, imprimé en 167o.

Il Signore di Pourceaugnac, opéra-buffa, représenté sur le ThéâtreFeydeau, le 23 avril 1792.

Le nouveau Pourceaugnac ou l'Amant ridicule, comédie en prose en 5 actes, par M. le baron de Cholet, marquis de Dangeau ; Marseille, Achard, 1815, in-8°.

Non représenté. – L'auteur a reproduit plusieurs des situations du Pour

ceaugnac de Molière.

L'Original de Pourceaugnac, ou Molière et les médecins, comédie en un acte, mêlée de vaudevilles, par M. Dumersan, représentée sur le théâtre du Vaudeville le jeudi gras, 22 février 1816 ; Paris, Barba, 1816, in-8°.

Encore un Pourceaugnac, folie-vaudeville en un acte, de MM. Eugène Scribe et Delestre-Poirson, représentée pour la première

",

(1) Outre les traductions des OEuvres de Molière en anglais, on a encore, dans cette langue, deux imitations particulières de l'Avare, l'une de Fiel

fois sur le Théâtre du Vaudeville, le 18 février 1817; Paris, Madame Ladvocat, 1817, in-8°. La troisième édition qui est de la même année porte pour titre : le nouveau Pourceaugnac. Monsieur de Pourceaugnac, ballet-pantomime comique en deux actes, à grand spectacle, avec les intermèdes de Lulli, arrangé d'après la pièce de Molière, par MM. Corally et ***, représenté sur le théâtre de la Porte-Saint-Martin le 28janvier 1826; Paris, Barba, 1826, in-8°. Monsieur de Pourceaugnac, opéra-bouffon en trois actes, d'après Molière, paroles ajustées sur la musique de Rossini, Weber, etc ; par Castil-Blaze; Paris, Castil-Blaze, 1826, in-8°. Représenté sur le Théâtre de l'Odéon, le 24 février 1827.

LES AMANS MAGNIFIQUES,

Représentés en 1669, imprimés en 1682.

IVouveau prologue et nouveaux divertissemens pour la comédie des Amans magnifiques, par M. Dancour, Paris, Ribou, 17o4, in-12. * Représentés à une reprise des Amans magnifiques, en 17o4.

LA GLOIRE
DU DoME DU vAL-DE-GRACE, 1669.
Réponse à la Gloire du Val de Grace de M. de Molière.

Elle fait partie de l'Anonymiana ou Mélanges de poésies, d'éloquence et d'érudition, Paris, Pepie , 17oo, in-12. Une lettre, placée en tête, annonce que cette pièce en vers est d'une dame.

LE BOURGEOIS GENTILHOMME,
Représenté en 167o, imprimé en 1671 (1).

Scène du Bourgeois gentilhomme, arrangée par Boufflers.
Pour une représentation donnée au prince Henri de Prusse, et à la princesse,

ding, l'autre de Shadwell. Cette dernière a été retraduite en français, dans l'ouvrage intitulé : Lettre sur le théâtre anglais, avec une traduction de L'AvARE, comédie de M. Shadwell, et de LA FEMME DE CAMPAGNE, comédie de M. Wicherley; (sans nom de ville ni de libraire) 1762 , 2 vol., petit in-8o. (1) Dans le Neues Marionettentheater, nouveau Théâtre des Marionnettes d'après les pièces originales , Italiennes, Espagnoles, Françaises et Allemandes; par Chr. Vargas ; Ausbourg, Jenisch , 1826, 2 vol. in-8o, on trouve entre autres pièces ARLEQUIN PARvENU , tiré du Bourgeois Gentilhomme.

son épouse, février 1789. Imprimée d'abord dans la Correspondance de Grimm , puis dans les OEuvres Posthumes du chevalier de Boufflers, Paris , Louis, 1816, in-18. - Le Bourgeois gentilhomme, comédie en trois actes d'après Molière, arrangée pour un divertissement de jeunes gens, et adaptée au théâtre du collège de Cambrai ; Cambrai, Hurez, 18o6, in-12. Cette pièce est arvangée par M. Alteyrac, professeur au collège de Cambrai, qui en a supprimé tous les rôles de femmes. Le Bourgeois gentilhomme, comédie de Molière, en 5 actes, mise en vers par M. *** (de Montbrun) avec des divertissements par M. Hullin, représentée sur le Théâtre de l'Odéon le 12 février 1814.

Le Voyage de Chambord, ou la Veille de la première représentation du Bourgeois gentilhomme, comédie en un acte mêlée de vaudevilles, par MM. Desfontaines et Henri Dupin, représentée pour la première fois sur le théâtre du Vaudeville le 11 juillet 18o8; Paris, Fages, 1818, in-8°.

LES FOURBERIES DE SCAPIN,
Représentées et imprimées en 1671.

Les Ruses, comédie en trois actes d'après Molière, arrangée pour un divertissement dejeunes gens, et adaptée au théâtre du collège de Cambrai; Cambrai, Hurez, 18o6, in-12. Ce sont les Fourberies de Scapin arrangées par M. Alteyrac , professeur au collège de Cambrai, qui en a supprimé tous les rôles de femmes.

LE MALADE IMAGINAIRE,
Représenté en 1673, imprimé en 1674.

École de la Politique, ou Pantalon reçu ministre. Parodie politique de la cérémonie de réception du Malade imaginaire rapportée dans les Amuseonens littéraires, ou Correspondance politique, historique, etc., par M. de la Barre de Beaumarchais; La Haye, Van-Duren, 1741 , * t. III, p. 117. Lycidas, ou la feinte Maladie, comédie en 3 actes d'après Molière, arrangée pour un divertissement de jeunes gens, et adaptée au théâtre du collège de Cambrai ; Cambrai, Hurez, 18o6, in-12. C'est le Malade imaginaire arrangé par M. Alteyrac, professeur au collège de Cambrai, qui en a sus primé tous les rôles de femmes.

CoMPLÈTEs oU CHoIsIEs

DE MOLIÈRE,

AVEC NOTICES OU NOTES.

(Il serait presque aussi difficile que ridicule de donner une liste complète de toutes les réimpressions de Molière qui se sont succédé depuis cent cinquante ans chez nous et à l'étranger. Sans cesse reproduites dans la langue dont elles sont un des chefs-d'œuvre, traduites dans presque toutes les autres, ces immortelles compositions, mille fois réimprimées , le seront mille fois encore. Nous devons donc nous borner à consigner ici les éditions qui renferment un travail littéraire plus ou moins étendu.) '

Les OEuvres de monsieur de Molière, revues, corrigées et augmentées; Paris, Thierry, Barbin et Trabouillet, 1682, 8 volumes in-12. · Les deux derniers volumes sont intitulés : les OEuvres posthumes de monsieur de Molière , imprimées pour la première fois en 1682. Ils renferment : Don Garcie de Navarre , l'Impromptu de Versailles , le Festin de Pierre , Mélicerte , les Amans magnifiques , la Comtesse d'Escarbagnas et le Malade imaginaire. Cette édition, la première complète, a été donnée par La Grange, acteur de la troupe de Molière, et Vinot. En tête du premier volume se trouve une Préface renfermant des détails biographiques sur notre acteur; elle a été reproduite par un grand nombre d'éditeurs de ses OEuvres. Les OEuvres de monsieur de Molière, nouvelle édition, revue, corrigée et augmentée; Paris, Guignard et Robustel, 171o, 8 vol. in-12. Cette édition est la première qui, outre la préface de La Grange , renferme • la Vie de Molière, par Grimarest; la Critique attribuée à Devizé , et l'Addition à la Vie. - Les OEuvres de monsieur de Molière, nouvelle édition, revue, corrigée, et augmentée d'une nouvelle vie de l'auteur et de la Princesse d'Elide, toute en vers, telle qu'elle se joue à présent, imprimée pour la première fois ; Amsterdam, R. et G. Wetstein, 1725, 4 vol. in-12.

OEuvres de Molière, nouvelle édition ; Paris, 1734, 6 volumes in-4°. Cette édition, donnée par Joly, contient un Avertissement de lui, et des Mémoires sur la vie et les ouvrages de Molière, par La Serre, dont le travail fut préféré par l'éditeur à celui de Voltaire. , Le même éditeur en donna, en 1739, une réimpression, Paris, Bordelet , 8 vol. in-12, augmentée de : I. Addition à l'Avertissement; II. Extrait d'un livre intitulé Nouvelles Nouvelles; III. Catalogue des critiques.

OEuvres de Molière, nouvelle édition, augmentée de la vie de l'auteur et de remarques historiques et critiques, par M. de Voltaire; Amsterdam et Leipsig, Arkstée et Merkus, 1765,6 vol. in-12.

OEuvres de Molière, avec des remarques grammaticales, des avertissemens et des observations sur chaque pièce, par M. Bret; Paris, par la compagnie des libraires associés, 1773, 6 volumes in-8°.

En 1778, Bret en donna une seconde édition,8 vol. in-12, contenant quel

ques Observations nouvelles. Il en parut en 1786 une autre, 6 volumes in-8°, contenant les additions de la seconde ; mais comme les gravures de la première suite de Moreau, qui ornaient également cette troisième édition , commençaient à être usées, des acquéreurs d'exemplaires de l'édition de 1773 firent réimprimer à petit nombre les nouvelles Observations , pour les y joindre.

OEuvres de Molière, précédées d'un discours préliminaire, de la vie de l'auteur, avec des réflexions sur chacune de ses pièces par M. Petitot; Paris, Mame, 1812, 6 volumes in-8°.

OEuvres de Molière, avec un commentaire, un discours préliminaire et une vie de Molière, par M. Auger, de l'Académie française ; Paris , Desoer, 1819-1825, 9 vol. in-8°.

OEuvres complètes de Molière, revues avec soin sur les différentes éditions, précédées d'une notice biographique sur Molière, et d'un tableau chronologique et historique de ses pièces, par P.-R. Auguis; Paris, Froment, 1823, 8 volumes in-18.

OEuvres complètes de Molière, avec les notes de tous les commen- . tateurs (la vie de Molière, par Voltaire, un supplément, des notices, des notes nouvelles), par Jules Taschereau; Paris, Lheureux, 1823-1824, 8 vol in-8°.

OEuvres complètes de Molière, avec les notes de tous les commentateurs (la vie de Molière, par Grimarest; l'Histoire de la troupe

« PrécédentContinuer »