Images de page
PDF
ePub

D E

L'ORTHOGRAPHE

FRANÇOISE,

EN FORME DEDICTIONNAIRE,
ENRICHI DENOTES CRITIQUES ET DE REMARQUES

sur l'Étymologie & la Prononciation des mots , le Genre
des noms , la Conjugaison des verbes irréguliers , & les

Variations des Auteurs.
Dédié à Monseigneur L E CARDINAL DE SOUBISE,

QUATRIE ME ÉDITION,
Considérablement augmentée , revue & corrigée par M.RISTAVE,

Avocat au Parlement , & aux Conseils du Roi.

[graphic][graphic][subsumed][subsumed]

A POITIERS,
Chez J. FELIX FAULCON, Imprimeur de Monseigneur

l'Évêque du Clergé & de l'Université.

Place & vis-à-vis Notre-Dame la Grande.

[ocr errors]

M. DCC. LII.
Avec Approbation & Privilege du Roi.

[ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][subsumed][merged small][merged small]

L E , C A Ꭱ Ꭰ I N A L

DE SOUBISE, & VÊQUE ET PRINCE DE STRASBOURG,

GRAND AU MONIER DE FRANCE.

M

ONSEIGNEUR,

L A protection honorable que feu Monseigneur le Cardinal de Rohan voulut bien donner à cet ouvrage , que non-seulement il me permit de décorer de son nom illustre,

chée,

mais à la perfection duquel il eut encore la bonté de contribuer , m'enhardit à en présenter à VOTRE ALTESSE EMINENTISSIME cette nouvelle Edition , avec d'autant plus de confiance que quelques mains habiles l'ayant retou

&

y ayant fait bien des corrections & qugmentations nécessaires , j'ose me flatter qu'elle sera beaucoup plus exacte & plus sûre que les précédentes , & par conséquent plus digne de paroître sous les auspices de VOTRE ALTESSE EMINENTISSIME.

De toutes les qualités sublimes qui vous caractérisent , MONSEIGNEUR, il ne me convient de m'arrêter qu'à votre goût éclairé pour les Sciences & les BellesLettres , & à votre amour pour

leur

progrès ; c'est à la lumiere de ces deux flam

1

beaux que vous jugerez du mérite & de l’utilité de l'Ouvrage que je prends la liberté de vous offrir. Si à la bonté de le recevoir , vous ajoutez la faveur de l'approuver , je n'aurai plus de doute sur le fuffrage du Public ; & ce sera pour moi un nouveau motif, pour espérer que mon zele & mes soins pourront me procurer l'honneur de votre protection à laquelle je borne toute mon ambition.

Je suis avec le plus profond refpeal,

[ocr errors]

MONSEIGNEUR,

DE VOTRE ALTESSE EMINENTISSIME,

Le très-humble & très-obéiffant ferviteur , J. FELIX FAULCON,

« PrécédentContinuer »