Oeuvres complètes de Bourdaloue, de la compagnie de Jesus, Volume 13

Couverture
J. A. Lebel, 1812
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 349 - Dieu m'avait donné comme un pressentiment de ce miracle ; et dans le lieu même où je vous parle aujourd'hui , dans une cérémonie toute semblable à celle pour laquelle vous êtes ici assemblés, le prince lui-même m'écoutant, j'en...
Page 126 - Tout ce qui est au monde est concupiscence de la chair, ou concupiscence des yeux, ou orgueil de la vie : libido sentiendi, libido sciendi, libido dominandi...
Page 315 - C'est pour ce fils et pour ce héros que nous faisons continuellement des vœux ; et ces vœux , ô mon Dieu , sont trop justes , trop saints, trop ardents, pour n'être pas enfin exaucés de vous; c'est pour lui que nous vous offrons des sacrifices : il a rempli la terre de son nom , et nous vous demandons que son nom , si comblé de gloire sur la terre , soit encore écrit dans le Ciel.
Page 361 - Vous le savez, mes pères, et je suis sûr qu'au moment que je dis ceci, vos cœurs, aussi vivement émus que le mien, répondent par un témoignage unanime à tout ce que je pense et à tout ce que je sens; vous savez ce que nous devons à ce grand prince , et ce que nous avons perdu en le perdant. Il était notre appui, notre conseil, notre consolation.
Page 55 - Témoignage fondé sur une connoissance certaine de la droiture de ses intentions et de la pureté de son zèle, malgré tout ce que la calomnie a prétendu lui imputer, et les noires couleurs dont elle a tâché de la défigurer et de la ternir. Au reste, quand je m'explique de la sorte, ce n'est point à l'avantage des...
Page 321 - ... formant, un cœur solide , pour soutenir le poids de sa propre gloire ; un cœur droit , pour servir de ressource à ses malheurs , et puisqu'une fois j'ai osé le dire , à ses propres égarements; et enfin un cœur chrétien, pour couronner dans sa personne une vie glorieuse par une sainte et précieuse mort. Trois caractères dont je me suis senti touché, et auxquels j'ai cru devoir d'autant plus m'attacher, que c'est le prince luimême qui m'a donné lieu d'en faire le partage, et qui m'en...
Page 329 - ... ces soldats aguerris , ces officiers expérimentés, ces braves dans tous les ordres de la milice , qui se sont depuis signalés dans nos dernières guerres , et qui n'ont acquis tant d'honneur au nom français, que parce qu'ils avoient eu ce prince pour maître et pour chef.
Page 339 - ... les preuves les plus convaincantes. Il est donc vrai, chrétiens, ce prince, jusqu'alors l'appui de l'etat , par la conjoncture fatale des dissensions civiles , en devint tout d'un coup la terreur ; il est vrai qu'entraîné par le torrent , il se trouva malgré lui hors de la route que sa sagesse et sa raison lui faisaient tenir et qu'il avait résolu de suivre ; mais il est vrai aussi ( première circonstance bien essentielle ) que jamais son cœur ne se sentit si cruellement déchiré ; et...
Page 318 - CJ'EST ainsi que parla David dans le moment qu'il apprit la funeste mort d'un prince de la maison royale de Judée, qui avoit commandé avec honneur les armées du peuple de Dieu ; et c'est , par l'application la plus heureuse que je...
Page 1 - En même temps, une femme de la ville, qui était de mauvaise vie, ayant su qu'il était à table chez ce pharisien, y vint avec un vase d'albâtre, plein d'huile de parfum; 38.

Informations bibliographiques