Histoire de la ville de Bruxelles, Volume 2

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 267 - Votre Majesté lui rend des actions de grâces pour ses victoires, nous lui demandons de les faire heureusement cesser par une paix prompte et durable. Le sang de Jésus-Christ est le seul qui coule sur nos autels. Tout autre nous alarme. Un prince de l'Église peut sans doute avouer cette crainte devant un roi très-chrétien.
Page 85 - Ce qui finit les nations perd les rois : les princes qui éteignent un pays travaillent donc à l'épuisement de leur race. Jamais la décadence d'une famille n'a été plus marquée qu'en Espagne. A mesure que l'action diminue pour la royauté , les facultés royales s'amoindrissent. Charles-Quint avait été général et roi, Philippe II n'avait été que roi ; Philippe III et Philippe IV avaient à peine été rois ; Charles II ne fut pas même homme.
Page 236 - fallacieuses insinuations m'ont séduit, répartit aussitôt celui-ci : le » conseiller fiscal ne s'est pas borné à me promettre la vie et la liberté, » il m'a donné l'assurance d'un bon office si j'accusais M. Anneessens;
Page 441 - Assurément le magistrat de Bruxelles pouvait bien dire : « Quand vous nous aurez « enlevé tous nos cuirs, tous nos plombs, toutes nos toiles, tous « nos draps, etc., sera-ce avec des assignats que nous ferons des « souliers, des habits, des chemises? Sera-ce avec des assignats « que nous couvrirons nos toits? Mangerons-nous des assignats, « quand nous n'aurons plus de grains? Bientôt même, nos « ouvriers n'auront plus d'outils pour travailler, et, si cela conti« nue, il ne nous restera...
Page 238 - C'est lui qui me ju> géra et tous les juges de la terre. » Lorsqu'il fut sur l'échafnud, il y parut d'un visage serein et s'adressa au peuple : « Je meurs pour vous, dit-il, mes chers compatriotes, je meurs • pour avoir soutenu vos droits et privilèges, jurés et rcnouve• lés solennellement par tous nos souverains. Je meurs pour • avoir observé religieusement le serment que j'ai prêté en • cuiront il.'ins la fonction pour laquelle vous m'aviez choisi.
Page 458 - Il termina, en renouvelant solennellement le serment de haine à la royauté et de fidélité à la constitution de l'an III.
Page 557 - Voulons que les ornements extérieurs desdites armoiries « consistent en une couronne murale à sept créneaux, sommée d'une « aigle naissante pour cimier, le tout d'or soutenu d'un caducée en fasce
Page 60 - Bruxelles, il se revêtit de sa cotte d'armes violette parsemée de fleurs de lys en or, avec les armes de France et de Navarre par devant et par derrière, et fit sonner par un trompette les chamades accoutumées. On le conduisit dans la ville où il attendit longtemps que le cardinal-infant fût prêt à le recevoir, ce qui était toujours retardé sous divers prétextes.
Page 235 - poursuivit-il en se tournant vers le président du conseil, " j'ai exposé ma vie et ma fortune pour sauver votre maison de la fureur du peuple : mon sang doit-il racheter ce service ? — Écoutez l'arrêt,
Page 472 - Décret impérial du 29 floréal an 12 , portant règlement sur le mode de présentation à l'acceptation du peuple , de la proposition relative à l'hérédité.

Informations bibliographiques