Images de page
PDF
ePub
[ocr errors]

LA

HENRIA DE,

AVEC

LES VARIANTES,

NOUVELLE ÉDITION.

SECONDE PARTIE.

PARIS,

Chez DUCHESNE, Libraire , rue S.-Jacques.

M. DCC. L X V.
Avec Approbation & Privilege du Roi.

[merged small][ocr errors][ocr errors]

LA

HENRIADE.

DISSERTATION

SUR LA MORT

DE HENRI IV.

E plus horrible accident qui soit jamais arrivé en Europe, a produit les plus odieuses conjectures. Presque tous les mémoires du temps de la mort de Henri IV jettent également des foupçons sur les ennemis de ce bon Roi, fur les Courtisans, fur les Jésuites , sur fa maîtresse , sur sa femme même. Ces accusations durent encore,

&

[ocr errors]

on ne parle jamais de cet assassinat fans former un jugement téméraire. J'ai toujours été étonné de cette facilité maiheu. reuse, avec laquelle les hommes les plus incapables d'une méchante action aiment à imputer les crimes les plus affreux aux hommes d'État, aux hommes en place. On veut se venger de leur grandeur en les accusant ; on veut se faire valoir en racontant des anecdotes étranges. If en est de la conversation comme d'un spectacle, comme d'une tragédie, dans laquelle il faut attacher par de grandes paflions & par de grands crimes.

Des voleurs assassinent Vergier dans la rue ; tout Paris accuse de ce meurtre un grand Prince. Une rougeole pourprée en. l'éve des personnes considérables, il faut qu'elles aient été toutes empoisonnées. L'absurdité de l'accusation , le défaut total de preuves, rien n'arrête ; & la calomnie passant de bouche en bouche, & bientôt de livre en livre, devient vérité importante aux yeux de la poftérité toujours crédule. Depuis que je m'applique à l'Histoire, je ne cesse de m'indigner contre ces accusations sans preuve, dont les Historiens se plaisent à noircir leurs ouvrages.

La mère de Henri IV mourut d'une

une

« PrécédentContinuer »