Dissertation sur la langue basque

Couverture
Vieusseux père et fils, 1826 - 80 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 23 - ... un enthousiasme tel qu'il a été amené à des conclusions qui font rire aujourd'hui. Néanmoins, pour excuser Larramendi, rappelons qu'il a été dépassé. En 1825, M. l'abbé d'Iharce de Bidassouet écrivait ce qui suit : « Je ne sais pas si la langue du Père éter« nel était escuara, basque Que l'on convienne donc « enfin qu'il n'ya aucune langue dans tout l'univers qui ap« proche plus près de la langue que le Père éternel a inspi
Page 7 - HISTOIRE DES CANTABRES ou des premiers colons de toute l'Europe, avec celle des Basques, leurs descendants directs...
Page 21 - ... relacion. Pero ¿ qué admiracion placentera no causó en . mí el examen que hice de las características que empleaba nuestra nativa lengua en la formacion de los derivados de sus primitivos nombres ? ¡ Qué propriedad en los abundanciales ! ¡qué exactitud en los nacionales ! ¡ qué filosofía en los patronímicos ! ¡ qué distincion en los de...
Page 14 - Bascongada, ó ensayo crítico-filosófico de su perfección y antigüedad sobre todas las que se conocen, por D. Pablo Pedro de Astarloa.
Page 14 - El imposible vencido. Arte de la lengua bascongada. Su autor el Padre Manuel de Larramendi de la Compañía de Jesús, &.* Nueva edición, publicada por D.
Page 14 - Alfabeto de la lengua primitiva de España > y explicacion de sus mas antiguos monumentos de inscripciones f medallas , por Don Juan Bautista de Erro y Aspiroz.
Page 18 - Segun este ilustre defensor de la lengua vasca, Sagunto es una voz corrompida de Zagunzo, que quiere decir, « ciudad situada en un alto, en que hay mucha abundancia de ratones...
Page 6 - Placé dans une encoignure de l'Aquitaine, au pied des Pyrénées, il a conservé en grande partie les mœurs qui lui étaient propices , et le langage qu'il parlait dans des temps dont la date remonte à la plus haute antiquité.

Informations bibliographiques