Fouad Chéhab, 1902-1973: une figure oubliée de l'histoire libanaise

Couverture
KARTHALA Editions, 2011 - 688 pages
Longtemps négligé par les études historiques, Fouad Chéhab (1902-1973) est pourtant une figure centrale et emblématique de l'histoire du Liban contemporain. Il ne fut pas seulement le grand président réformateur (1958-1964) dont se réclament encore aujourd'hui bon nombre d'élites politiques libanaises. Il fut aussi le premier commandant en chef de l'armée et le fondateur d'une institution militaire qui, à bien des égards, a été au coeur de tous les grands enjeux et des épreuves majeures qui ont marqué la République libanaise depuis son indépendance en 1943. Né à l'époque ottomane dans une famille libanaise illustre, ayant gravi les échelons militaires sous le mandat français et devenu chef d'Etat quinze ans après l'indépendance, Fouad Chéhab est un acteur et un témoin privilégié des années qui ont précédé la guerre civile de 1975. Utilisant des sources inédites, cet ouvrage est la première biographie de Fouad Chéhab publiée en langue française. A travers le parcours d'un homme au destin singulier, Stéphane Malsagne apporte un éclairage nouveau sur l'histoire libanaise.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Construction et déconstruction du mythe Chéhab
495
à la Seconde République libanaise
571
Conclusion
611
Sources et bibliographie
647
Glossaire
677
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques