La Décade philosophique, littéraire et politique, Volume 1

Couverture
J.B. Say
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 311 - Livrer une guerre active au royalisme , raviver le patriotisme, réprimer d'une main vigoureuse toutes les factions , éteindre tout esprit de parti , anéantir tout désir de vengeance , faire régner la concorde , ramener la paix , régénérer les mœurs .rouvrir les sources de la...
Page 228 - Ne vaudrait-il pas mieux qu'en personne discrète Vous fissiez de céans une honnête retraite, Que de souffrir ainsi, contre toute raison. Qu'on en chasse pour vous le fils de la maison?
Page 311 - Le peuple français est juste et loyal; il sentira que, dans la confusion où se trouve l'État, au moment où son gouvernement nous est confié, nous avons besoin du temps, du calme et de la patience, et d'une confiance proportionnée aux efforts que nous avons à faire. Elle ne sera pas trompée, cette confiance, si le peuple ne se laisse plus entraîner aux suggestions perfides des royalistes qui renouent leurs trames, -des fanatiques qui embrasent sans cesse les imaginations et des sangsues publiques...
Page 230 - Il fit ronfler l'infatigable orchestre; Du coin du roi les antiques dormeurs Se sont émus à ses longues clameurs; Et le parterre, éveillé d'un long somme, Dans un grand bruit crut voir l'art d'un grand homme.
Page 311 - ... ranimer l'industrie et le commerce, étouffer l'agiotage , donner une nouvelle vie aux arts et aux sciences, rétablir l'abondance et le crédit public , remettre l'ordre social à la place du chaos inséparable des révolutions , procurer enfin à la République française le bonheur et la gloire qu'elle attend...
Page 115 - Seront pareillement réunis au territoire français tous les autres pays en deçà du Rhin, qui étaient, avant la 'guerre actuelle, sous la domination de l'Autriche, et ceux qui ont été conservés à la République française par le traité conclu à la Haye, le 27 floréal dernier, entre ses plénipotentiaires et ceux de la République des ProvincesUnies, auquel il n'est dérogé en rien par aucune des dispositions du présent décret.
Page 345 - Paris le tems dont nous avons été accueillis dans la route 5 et vous ne Vous ferez jamais d'idée de notre passage qu'après avoir essuyé une tempête. Nous avons été deux fois au moment de 'périr ; une fois par la seule force du vent et de la mer qui écrasait notre...
Page 446 - Le ministre de l'intérieur notifiera à chacun des citoyens dont le nom est porté au présent tableau sa nomination à l'Institut national. Il est en outre chargé de les installer dans l'édifice du Louvre, en se conformant à cet égard à la loi du 30 vendémiaire an IVe de la République.
Page 311 - ... l'agiotage, donner une nouvelle vie aux arts et aux sciences, rétablir l'abondance et le crédit public, remettre l'ordre social à la place du chaos inséparable des révolutions, procurer enfin à la République Française le bonheur et la gloire qu'elle attend , voilà la tâche de vos législateurs et celle du directoire exécutif : elle sera l'objet de la constante méditation , et de la sollicitude des uns et des autres. > De sages lois, secondées par les mesures d'exécution les plus...
Page 357 - AN V. Je chante les combats et les malheurs du Tibre, Où tout un peuple-roi, las d'être grand et libre, Tourna sur lui la main qui vainquit l'univers, Où l'on vit la victoire absoudre les pervers, L'aigle combattre l'aigle, et l'intérêt d'un homme Dans les champs de Pharsale opposer Rome à Rome.

Informations bibliographiques