Annales de chimie et de physique

Couverture
Louis-Bernard Guyton de Morveau, Joseph Louis Gay-Lussac, Franc ois Arago, Michel Euge ne Chevreul, E leuthe re E lie Nicolas Mascart, Marcellin Berthelot, Albin Haller
Masson., 1844
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 266 - Tune de ses extrémités est fixé un anneau de cuivre auquel est attaché l'un des bouts d'un long fil métallique d'un très-petit diamètre. Ce fil, lorsqu'il est enroulé autour du cylindre de bois, remplit toute la rainure, et est fixé par son autre bout à l'extrémité opposée du cylindre de cuivre. Deux ressorts...
Page 267 - Lorsqu'elle est placée sur le cylindre h, et tournée de gauche à droite, le fil métallique se déroule de dessus le cylindre de bois, et s'enroule sur le cylindre de cuivre; mais lorsqu'on l'adapte au cylindre g, et qu'on la tourne de droite à gauche, le contraire a lieu. Les circonvolutions sur le cylindre de bois étant isolées, et tenues séparées l'une de l'autre par la rainure, le courant suit la longueur entière du fil enroulé sur ce cylindre ; mais les circonvolutions sur le cylindre...
Page 88 - Deux ans environ après que l'attention des physiciens eut été attirée sur le développement d'une très-grande quantité d'électricité, produite par la vapeur d'eau s'échappant dans l'air sous forme de jet, M. Faraday s'est livré à des recherches sur ce sujet. Il a exposé les résultats de ses expériences dans un mémoire adressé à la Société royale de Londres. En voici le résumé : L'appareil dont il s'est servi n'était pas propre à donner beaucoup de vapeur, et ne permettait pas...
Page 303 - A cet effet, on fixe le cercle à la déclinaison qui correspond au jour où l'on fait l'expérience (on trouve cette déclinaison, pour tous les jours de l'année, dans la Connaissance des temps ou dans Y Annuaire du bureau des longitudes); et si le cadran est orienté, comme nous l'avons supposé, il est clair qu'il suffira de mettre l'aiguille à l'heure (temps vrai), de fixer le tout avec des vis de pression, pour que l'axe dont il est question vise vers le soleil et le suive pendant son mouvement....
Page 503 - Physique, quelques observations sur l'emploi de » deux procédés propres à déceler et à isoler l'arsenic dans les » matières organiques ou inorganiques qui en contiennent. » Ces deux manières d'opérer lui ont paru jouir de quelques » avantages sur celles que l'on avait jusqu'alors appliquées à ce u genre d'analyse; aussi at-il livré ses expériences à l'impression.
Page 372 - Si on essaie de l'évaporer au bain-marié, elle se colore fortement en brun et subit une décomposition partielle. L'acide sulfacétique a une saveur franchement acide , qui se rapproche de celle des acides tartrique et citrique; elle m'a seulement paru un peu plus aigre. Il rougit le tournesol à la manière des acides énergiques, et décompose les carbonates à froid. Dissous , il ne précipite pas...
Page 269 - ... rainure, et formant comme le filet d'une vis. Immédiatement au-dessus du cylindre, et parallèlement à son axe, est placée une barre métallique triangulaire...
Page 456 - Brunner et M. Boussingault ont confirmé les résultats de M. Thenard. On doit à MM. Brunner et Boussingault une méthode très simple pour le dosage de l'acide carbonique, qui consiste à faire passer, à l'aide de l'aspiration produite par l'écoulement d'un liquide, un volume déterminé d'air à travers des tubes absorbants.
Page 89 - ... électrique avec l'entonnoir et la chaudière-. Une autre pièce consistait en un tube muni d'un robinet et d'un canal alimentaire attaché à son extrémité , ce qui permettait d'introduire tout autre fluide dans le courant de vapeur, de manière qu'il fût entraîné avec lui. Une troisième pièce renferme une petite chambre cylindrique destinée à recevoir différents fluides; quand on ouvrait les robinets, la vapeur, en sortant du globe à vapeur, entrait dans cette chambre, se mêlait...
Page 101 - ... été frotté, car dans le courant de vapeur, la toile, le bois, etc..., qui ont été plongés dans l'huile pendant longtemps, n'en conservent plus, et se trouvent saturés d'eau. Alors l'effet serait encore d'augmenter l'état positif de la substance frottée, et l'état négatif du jet de vapeur. Après avoir ainsi expérimenté sur la vapeur, et avoir été conduit à considérer la vapeur comme n'exerçant aucun effet par elle-même, mais comme étant seulement un agent mécanique qui entraîne...

Informations bibliographiques