Bulletin monumental, Volumes 13 à 14

Couverture
Société française d'archéologie, Musée des monuments français., 1847
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 138 - Et voilà que toutes les générations, à cause de cela, m'appelleront heureuse, car celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, et son nom est saint et sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui le craignent.
Page 596 - Ducouédic qui portaient , la première de gueules à la bande d'or , accompagnée en chef de deux étoiles et en pointe d'un croissant de même...
Page 51 - Jonas ; car de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre de la baleine, de même le Fils de l'homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.
Page 458 - ... la fig. 1). Celui qui se trouve à la gauche du spectateur , tient à la main un objet qu'il est difficile de déterminer , et qui peut être une palme ou une branche d'arbre. D'après une tradition dont nous ignorons l'origine , le sculpteur aurait voulu figurer sur ce chapiteau l'entrevue de Charlemagne et de son fils Charles , au moment où ce dernier , de retour de sa glorieuse expédition contre les Slaves de Bohême , vint rejoindre son père dans la villa de Champ. Le rédacteur des Annales...
Page 168 - Augustin nous dit que la lune peut être considéréo comme l'image de la synagogue. En effet , de même que la lune emprunte sa lumière au soleil et qu'elle resterait dans la plus profonde obscurité si un autre corps venait à intercepter ses rayons , de même aussi la Loi Ancienne serait inexplicable sans le secours de la Loi Nouvelle qui vient lui communiquer sa lumière. Le soleil et la lune qu'on aperçoit si souvent dans la scène du crucifiement , peuvent donc être aussi considérés comme...
Page 215 - Deux serpents tétaient les mamelles de chacune d'elles. . . Ces femmes étaient celles qui avaient refusé de donner à boire de leurs mamelles aux orphelins et aux enfants sans mères , et qui , feignant de les allaiter , ne les allaitaient pas.
Page 171 - de la place de la ville , des deux côtés de ce fleuve , était « l'arbre de vie , qui porte douze fruits et qui donne son fruit « chaque mois ; et les feuilles de cet arbre sont pour guérir
Page 138 - Et aussitôt l'ame de Marie quitta son corps sans douleur et s'envola dans les bras de son Fils. Jésus dit aux Apôtres : portez le corps de ma Mère avec honneur dans la vallée de Josaphat , et déposez-le dans un tombeau neuf que vous y trouverez ; dans trois jours je reviendrai à vous. Aussitôt les roses et les lis des vallées , c'est-à-dire les Martyrs et les Confesseurs , les Anges et les Vierges entourèrent l'ame de Marie que Jésus portait , et l'accompagnèrent jusqu'au Ciel.
Page 72 - ... ou orlés , avec ou sans festons ; son disque est lisse , ou strié , ou brodé, ou crucifère. Nous allons expliquer ces différentes variétés du nimbe et en faire l'application. Le nimbe triangulaire ou bi-triangulaire ne convient qu'à Dieu, et exprime les trois personnes dela Sainte-Trinité, sans en désigner une en particulier. Il n'ya que depuis le XVe. siècle qu'on a , à tort , employé quelquefois cet ornement pour désigner Dieu le père , mais il faut ajouter que le nimbe triangulaire...
Page 178 - Pierre, on voit un lion en repos. Ailleurs, ces mêmes animaux retiennent et écrasent de leurs pattes antérieures, tantôt un serpent qui fait de vains efforts pour se dégager et pour mordre, tantôt un quadrupède à tête de porc. S'il ne faut pas reconnaître ici toute l'histoire de l'Église , avouons que si on devait la représenter par des emblèmes, on ne pourrait le faire d'une manière plus vraie et plus énergique. Cette colonne est bien un symbole de l'Église...

Informations bibliographiques