À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 153 - Pour t'avoir résisté Sur celui qui tantôt s'est ici présenté... Pour n'avoir pas voulu dire ce que j'ignore...
Page 108 - LISETTE. S'il s'en mêle , tant pis ; car, s'il fait quelque bien, C'est que , pour faire mal , il lui sert de moyen. Je sais ce que je sais; et je ne puis comprendre Que , connoissant Cléon , tu veuilles le défendre.
Page 116 - II se sert de Florise, et sait se satisfaire Du mal qu'il ne fait point, par le mal qu'il fait faire. Enfin à me prêcher vous perdez votre temps : Je ne l'aimerai pas , j'abhorre les méchants : Leur esprit me déplaît comme leur caractère; Et les bons cœurs ont seuls le talent de me plaire.
Page 137 - Et la grosse gaieté de l'épaisse opulence, Tant de petits talents où je n'ai pas de foi; Des réputations on ne sait pas pourquoi; Des protégés si bas! des protecteurs si bêtes... Des ouvrages vantés qui n'ont ni pieds ni...
Page 204 - H veut que vous soyez l'auteur d'une satire Où je suis pour ma part; il vous fait même écrire Ma lettre de tantôt : vainement je lui dis Qu'elle étoit clairement d'un de vos ennemis, Puisqu'on vouloit donner des soupçons sur vous-même ; Rien n'y fait : il soutient son absurde système.
Page 145 - CLÉON. Quoique je sois ici l'ami de la famille, Je dois vous parler franc; à moins d'aimer leur fille, Je ne vois pas pourquoi vous vous empresseriez Pour pareille alliance : on dit que vous l'aimiez Quand vous étiez ici?
Page 144 - Au reste, affichez tout. Quelle erreur est la vôtre! Ce n'est qu'en se vantant de l'une qu'on a l'autre, Et l'honneur d'enlever l'amant qu'une autre a pris A nos gens du bel air met souvent tout leur prix. VALÈRE.
Page 196 - Quoiqu'elle garde encor des airs sur la vertu, De grands mots sur le cœur, qui n'at-elle pas eu ? Elle a perdu les noms, elle a peu de mémoire; Mais tout Paris pourroit en retrouver l'histoire,: Et je n'aspire point à l'honneur singulier D'être le successeur de l'univers entier.
Page 120 - Eh mais! tant pis pour lui, S'il s'en est offensé; c'est aussi trop d'ennui S'il faut, à chaque mot, voir comme on peut le prendre; Je dis ce qui me vient, et l'on peut me le rendre ; Le ridicule est fait pour notre amusement, Et la plaisanterie est libre.
Page 184 - Mais à l'esprit méchant je ne vois point de gloire : Si vous saviez combien cet esprit est aisé, Combien il en faut peu, comme il est méprisé ! Le plus stupide obtient la même réussite : Eh ! pourquoi tant de gens ont-ils ce plat mérite ? Stérilité de l'âme, et de ce naturel Agréable, amusant, sans bassesse et sans fiel.

Informations bibliographiques