Usages corporels et pratiques sportives aquatiques du XVIIIe au XXe siècle, Volume 2

Couverture
Harmattan, 2008 - 276 pages
Les articles réunis dans ces deux tomes reprennent, après expertise, des communications proposées dans le cadre du XIIe carrefour d'histoire du sport, organisé à Calais sur le thème : les pratiques corporelles et l'eau. Présenté en huit parties, ce travail montre combien les pratiques corporelles aquatiques et nautiques ont été et restent un lieu d'expressions multiples où se lisent la sociabilité, les modes de vie, l'avancée des techniques et des idées, où se révèlent en somme les dimensions politiques, économiques, culturelles et sociales dans un lieu et un temps donnés. Lorsque l'eau devient support de l'activité humaine, elle apparaît comme une contrainte et son usage requiert des stratégies d'adaptation. En effet, l'homme, envisagé hors de son milieu de vie ordinaire, doit imaginer les conditions de son accommodation. Il met alors en place des moyens de maîtrise de l'élément, règles de sécurité, outils, techniques, institutions, pédagogies... Ainsi, les contributions montrent que cette quête d'accessibilité et de maîtrise du milieu est un élément fédérateur permettant aux pratiques d'eau de se constituer ici en cœur de recherche. Ces ouvrages peuvent intéresser ceux qui ont à charge de réfléchir sur les stratégies à mettre en œuvre pour développer une pratique physique liée à l'eau. Le regroupement thématique permet en effet des croisements opportuns et une mise à distance critique du microcosme dans lequel vit souvent l'activité. Les chercheurs en histoire du sport trouveront, dans ce substrat commun, matière à extraire des éléments de comparaison et à réfléchir aux problèmes posés à l'Homme lorsqu'il investit le milieu aquatique.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques