Chronique de la régence et du règne de Louis XV (1718-1763): ou, Journal de Barbier

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 48 - Votre Majesté sont si rapides, qu'il s'agit de ménager la croyance des descendants, et d'adoucir la surprise des miracles, de peur que les héros ne se dispensent de les suivre, et les peuples de les croire. Non, sire, il n'est...
Page 318 - L'autre était formée par la France, l'Espagne, les Deux-Siciles, la Prusse, la Suède. Toutes les puissances restèrent armées ; et on espéra un repos durable, par la crainte même que les deux moitiés de l'Europe semblaient inspirer l'une à l'autre.
Page 438 - Sur vingt seigneurs de la cour, il y en a quinze qui ne vivent point avec leurs femmes et qui ont des maîtresses ; rien n'est même si commun à Paris et entre particuliers.
Page 228 - et condition qu'ils soient, aient pour ladite Bulle le « respect et la soumission qui sont dus au jugement de « l'Église universelle en matière de doctrine.
Page 437 - Fille d'une sangsue, et sangsue elle-même Poisson d'une arrogance extrême Etale en ce château, sans crainte et sans effroi La substance du peuple et la honte du Roi.
Page 284 - Ainsi donc vous réunissez Tous les arts , tous les goûts , tous les talents de plaire : Pompadour, vous embellissez La cour, le Parnasse, et Cythère. Charme de tous les cœurs , trésor d'un seul mortel , Qu'un sort, si beau soit éternel ! Que vos jours précieux soient marqués par des fêtes ; Que la paix dans nos champs revienne avec Louis!
Page 395 - Parlement a voulu s'opposer à cette continuation en temps de paix. 1l a fait des remontrances dressées par des commissaires nommés, que les gens du Roi ont portées à Versailles, dimanche, 7 de ce mois; là ils demandoient en même temps la suppression du droit du centième -denier nouvellement établi. La réponse du Roi n'a pas été satisfaisante, les droits subsistent toujours. Cela a fait une petite altercation dans le Parlement. Messieurs des Enquêtes...
Page 214 - Scaramouclie, mitron, berger et bergère, etc., et sont peintes en conséquence de toutes sortes de façons. Il y en a eu de peintes par de bons peintres, entre autres par M. Boucher', un des plus fameux de l'Académie, et qui se vendaient cher.
Page 362 - ...Le bail général des fermes doit se renouveler au mois d'octobre prochain. Il est étonnant le nombre de gens qui font des fonds comme ils peuvent, et qui remuent toutes les protections de la cour, à commencer par la reine, jusqu'aux seigneurs et dames, pour entrer dans...
Page 342 - ... fier, aujourd'hui si servile, Des princes malheureux vous n'êtes plus l'asile. Vos ennemis vaincus aux champs de Fontenoy A leurs propres vainqueurs ont imposé la loi ; . • - . ; Et cette indigne paix qu'Aragon vous procure Est pour eux un triomphe et pour vous une injure.

Informations bibliographiques