Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" J'entre, je lis d'une voix fausse et grêle Le triste drame écrit pour la Denèle. Dieu paternel, quels dédains, quel accueil ! De quelle œillade altière, impérieuse, La Dumesnil rabattit mon orgueil ! La Dangeville est plaisante et moqueuse : Elle... "
Revue encyclopédique [formerly Annales encyclopédiques]. - Page 554
1823
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Contes en vers, satires, et poésies mêlées de Voltaire

Voltaire - 1801 - 264 pages
...La Dnménil rabattit mon orgueil.' La Dangeville est plaisante et moqueuse ; Elle riait : Grandval me regardait • D'un air de prince, et Sarrazin dormait...la cohue, J'allai gronder et pleurer dans la rue. De vers, de prose, et de honte étouffé, Je rencontrai Gresset dans un café, Gresset doué du double...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Contes en vers, satires, et poésies mêlées de Voltaire

Voltaire - 1808 - 377 pages
...La Duménil rabattit mon orgueil ! La d'Augeville est plaisante et moqueuse jx Elle riait : Grandval me regardait D'un air de prince, et Sarrazin dormait;...la cohue, J'allai gronder et pleurer dans la rue. De vers , de prose et de honte étouffé , Je rencontrai Gresset dans un café , Gresset doué du double...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres complètes de Voltaire, Volume 3,Partie 2

Voltaire - 1817
...altière , impérieuse , La Duménil rabattit mon orgueil ! La Dangeville est plaisante et moqueuse 5 Elle riait : Granval me regardait D'un air de prince, et Sarrazin dormait j Et renvoyé penaud par la cohue , J'allai gronder et pleurer dans la rue. » De vers , de prose et...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Nouvelle encyclopédie poétique: ou, Choix de poésies dans tous ..., Volume 11

Capelle (M., Pierre Adolphe) - 1819
...plaisante et moqueuse : Elle riait. Grandval me regardait D'un air de prince ; et Sarrasin donnait : Et , renvoyé penaud par la cohue , J'allai gronder et pleurer dans la rue. De vers , de prose et.de honte étouffé , Je rencontrai Gresset dans un café ; Gresset , doué du...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Nouveau guide de la politesse: ouvrage critique et moral; avec des notes et ...

Louis-Damien Éméric - 1821
...moqueuse î » Elle riait : Grandval me regardait » D'un air de prînee , et Sarrasin dormait ; a Et renvoyé penaud par la cohue , » J'allai gronder et pleurer dans la rue. YOITAIB.E , le Paurre Diable ' Et pourquoi pleurer ? Sans doute , des pleurs dans cette circonstance...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres de Voltaire, Volume 14

Voltaire - 1833
...La Dumesnil rabattit mon orgueil ! La Dangeville est plaisante et moqueuse : Elle riait ; Grandval me regardait D'un air de prince, et Sarrazin dormait;...la cohue, J'allai gronder et pleurer dans la rue. De vers, de prose , et de honte étouffé, Je rencontrai Gresset dans un café; Gresset doué du double...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Chrestomathie francaise, ou, Choix de morceaux tires des meilleurs exrivains

Alexandre Rodolphe Vinet - 1849
...La Dumesnil rabattit mon orgueil ! La Dangeville est plaisante et moqueuse : Elle riait; Grand vu 1 me regardait D'un air de prince, et Sarrazin dormait ; Et renvoyé penaud par te cohue, J'allai gronder et pleurer dans la rue. De vers, de prose et de honte étouffé, Je rencontrai...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Chrestomathie française: or, Choix de morceaux tirés des meilleurs ..., Volume 3

Alexandre Rodolphe Vinet - 1857
...impérieuse, La Dumesnil rabattit mon orgueil ! La Dangeville est plaisante et moqueuse : Elle riait; Grandval me regardait D'un air de prince, et Sarrazin dormait;...la cohue , J'allai gronder et pleurer dans la rue. 111. 32 De vers, de prose et de honte étouffé, Je rencontrai Gresset dans un café, Gresset, doué...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Cours de littérature, conforme au plan d'études des Lycées, Partie 1

Eugène Geruzez - 1857
...Dangerille est plaisaute et moqueuse , Elle riait ! Grandval me regardait D'un air de prince , et Sarrasin dormait; Et , renvoyé penaud par la cohue , J'allai gronder et pleurer dans la rue. mort de Bocchoris, racontée par Télémaque : « Je le vis périr; le dard d'un Phénicien perça...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres complètes de Voltaire: Contes. Poésies mêlées

Voltaire - 1859
...impérieuse, La Dumesnil rabattit mon orgueil! La Dangeville est plaisante et moqueuse : Elle riait; Grandval me regardait D'un air de prince, et Sarrazin dormait;...la cohue, J'allai gronder et pleurer dans la rue. «De vers, de prose, et de honte étouffé, Je rencontrai Gresset dans un café; Gresset doué du double...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF