Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Roi; et on le faisoit avec moins de dépenses et moins de temps que l'on n'eût osé l'espérer. La quantité de maladies que cause toujours le remuement des terres... "
Revue encyclopédique - Page 306
1823
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Histoire physique, civile et morale des environs de Paris,: depuis les ...

Jacques-Antoine Dulaure, Moreau (printer.), Guillaume (publisher.) - 1825
...ques années les plaisirs du roi, et on le fai» sait avec moins de dépenses et moins de temps » que l'on n'eût osé l'espérer. La quantité de »...remuement » des terres mettait les troupes qui étaient camI » pées à Maintenon , ou était le fort du travail , » hors d'état d'aucun service ; mais...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Histoire physique, civile et morale des environs de Paris, depuis les ...

Jacques-Antoine Dulaure - 1825
...troupes qui étaient cam' Mémoires, tome i , pages i34 et i35. • Mémoire^ 27 août i684. » pées à Maintenon , où était le fort du travail , » hors d'état d'aucun service ; mais cet incon» véniejit ne paraissait digne d'aucune atten-> lion, au se.in de la tranquillité dont on jouis»...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Collection des mémoires relatifs à l'histoire de France depuis l ..., Volume 65

1828
...de quelques années les plaisirs du Roi ; et on le faisoit avec moins de dépenses et moins de temps que l'on n'eût osé l'espérer. La quantité de maladies que cause toujours le remuement des terres mettoit les troupes qui étoient campées à Maintenon, où étoit le fort du travail , hors d'état...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires de la cour de france pour les années 1688 et 1689

Madame de La Fayette (Marie-Madeleine Pioche de La Vergne) - 1828 - 120 pages
...de quelques années les plaisirs du Roi; et on le faisoit avec moins de dépenses et moins de temps que l'on n'eût osé l'espérer. La quantité de maladies que cause toujours le remuement des terres mettoit les troupes qui étoient campées à Maintenon, où étoit le fort du travail, hors d'état...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Collection des memoires relatifs a l'histoire de France

1828
...de quelques années les plaisirs du Roi; et on le faisoit avec moins de dépenses et moins de temps que l'on n'eût osé l'espérer. La quantité de maladies que cause toujours le remuement des terres mettoit les troupes qui étoient campées à Maintenon , où étoit le fort du travail , hors d'état...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Collection complète des mémoires relatifs à l'histoire de France, depuis le ...

Claude Bernard Petitot - 1828
...de quelques années les plaisirs du Roi; et on le faisoit avec moins de dépenses et moins de temps que l'on n'eût osé l'espérer. La quantité de maladies que cause toujours le remuement des terres mettoit les troupes qui étoient campées à Maintenon, où étoit le fort du travail, hors d'état...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Nouveau dictionnaire historique des environs de Paris

Pierre-Joseph-Spiridion Dufey - 1835 - 384 pages
..., et on le faisait avec moins de dépen» ses et moins de temps que l'on n'eût osé l'espé» rer. La quantité de maladies que cause toujours » le remuement des terres , mettait les troupes qui » avaient campé à Maintenon , où était le fort du » travail , hors d'état d'aucun service ;...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Histoire physique, civile et morale des environs de Paris, depuis ..., Volume 1

Jacques Antoine Dulaure - 1838
...années les plaisirs du roi , et on le faisait avec moins «de dépenses et moins de temps que l'ont n'eût osé l'es•»pérer. La quantité de maladies...à Maintenon , où était le fort du travail , hors M d'état d'aucun service; mais cet inconvénient ne parais»sait digne d'aucune attention , au sein...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Nouvelle collection des mémoires pour servir à l'histoire de France: depuis ...

Joseph Fr. Michaud - 1839
...de quelques années les plaisirs du Roi , et on le faisoit avec moins de dépenses et moins de temps que l'on n'eût osé l'espérer. La quantité de maladies que cause toujours le remuement des terres mettolt les troupes qui étoient campées à Maintenon , où étolt le fort du travail , hors d'état...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le chateau: le parc; et les grandes laux de Versailles

Frédéric Bernard - 1853 - 107 pages
...temps que l'on n'eût osé l'espérer. La quantité des maladies que causent toujours les remuements des terres mettait les troupes qui étaient campées...Maintenon, où était le fort du travail, hors d'état d'aucuns services; mais cet inconvénient ne paraissait digne d'aucune attention, au sein de la tranquillité...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF