Chopin vu par ses élèves

Couverture
Fayard, 18 oct. 2006 - 520 pages
Ayant très peu joué en public, Chopin a considéré l'enseignement moins comme une servitude liée aux ressources qu'il lui procurait que comme une part essentielle de son art. Sa vocation de pédagogue s'inscrit dans le prolongement de sa création, de sa manière d'envisager la composition et de son esthétique musicale. Les meilleurs élèves ont d'ailleurs insisté sur le côté initiatique de son enseignement.

Les témoignages recueillis, les souvenirs rédigés de ceux qui ont eu le privilège de recevoir son enseignement constituent une source multiple, que Jean-Jacques Eigeldinger examine avec minutie et dont il tire des conclusions éclairantes. Il se fonde également sur les partitions qu'ont possédées les élèves, les annotations que le maître y a portées...L'interprétation s'en trouve ainsi singulièrement éclairée.

Ce recueil de documents commentés, fruit de recherches menées pendant plusieurs décennies, souhaite ouvrir à une meilleure compréhension de l'héritage qu'a laissé le prince des pianistes. Cet ouvrage, qui a connu de précédentes éditions, paraît ici dans une nouvelle version, mise à jour et enrichie des plus récentes découvertes de l'auteur. Il comporte de nombreux documents iconographiques.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2006)

Jean-Jacques Eigeldinger est musicologue, spécialiste de Chopin. Professeur émérite de l'Université de Genève, il a reçu, en 2001, le prix de la Fondation internationale Frédéric Chopin de Varsovie. Il est l'auteur de nombreuses études sur la littérature pianistique du XIXe siècle, notamment, Chopin vu par ses élèves (2006), Frédéric Chopin (2003) et L'Univers musical de Chopin (2000), tous publiés chez Fayard.

Informations bibliographiques