Œuvres complètes, Volume 10

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

A la même
64
A la mfme
65
LE DIMANCHE ou LES FILLES DE MINÉE A M Arnanchc 1775 00
68
A la même 67 Épitaphe 1733
69
A M de Forcalquicr qui avait eu ses cheveux coupés par un bootefe canon au siège de Kclil Octobre 1733
70
A M Lefelivre en réponse à des vers quil avait envoyés à lauteur
71
A mademoiselle de Guise dans le temps quelle devait épouser M le dit de Richelieu 173
72
A M le duc de Guise qui prêchait lauteur à loccasion des vers piw dents 1734
74
75 A madame la duchesse de Richelieu 173t 76 A madame la duchesc de Bouillon qui vantait son portrait dit F Clinchetet
76
A la même
77
LA CRÉPINADE
78
Contre les philosophes Sur le souverain bien 1734
79
A la même
80
A la même
81
A la même
82
A la même qui soupait avec beaucoup de prêtres
83
A la même lorsquelle apprenait lalgèbre
84
Impromptu 1735
86
Réponse à M de Formont au nom de M du Chàtelet 1715
88
Lettre de M Melon cidevant secrétaire du Régent du royaume
89
A M qui était à larmée dItalie 1735
90
A M Grégoiro député du commerce de Marseille
91
Quatrain pour le portrait de Mu I ecouvrcur
92
Devise pour Me du Chàtelet
93
A madame du Chàtelet en lui envoyant VHistoire de Charles
95
Epigramme
97
Epigramme Janvier 173G
98
Le Pauvre Diable ouvrage en vers aisés de feu M Vadé mis
99
Sur le château de Cirey Février 1730
101
10G Sonnet à M le comte Algarotti 1736 513
107
LA VANITÉ 1700
114
Dialogue dun Parisien et dun Risse
120
C1X Au mu de Danemark Christi an VII sur la liberté delà
121
LES CHEVAUX ET LES ANES ou ÉTRENNES AUX SOTS 1701
132
Avertissement pour le Marseillois et le Lion
140
Avertissement pour les Trois Empereurs en Sorbonne
149
Quatrain sur le maréchal de Saxe
150
Avertissement pour les Deux Siècles
157
Au roi Stanislas
170
LES DEUX SIÈCLES
177
Au roi Stanislas à la clôture du théâtre de Lunéville
179
LA TACTIQUE 1773
187
DIALOGUE DE PÉGASE ET DU VIEILLARD 1771
195
LE TEMPS PRÉSENT par M Joseph Laffichard de plusieurs Acadé
201
A Monseigneur fils unique de Louis XIV 1706 ou 1707
213
A madame de MontbrunVillekranche 1714
219
A madame de Gondrin sur le péril quelle avait muni tu traversant la Loire 1716
227
A madame de 1716
229
A Samuel Btn nard au nom do M de FontaineMartel
230
A madame de G 1716
231
A M le ddc dOrléans récent 1716
232
A M labbé de Bussy depuis évêque de Luçon 1716
237
A M le prince de Vendôme grandprieur de France 1717
240
A S A S M9r le prince de Conti 1718
243
A M de La Faluère de Genonville conseiller au parle ment et intime ami de lauteur Sur une maladie 1719
245
Au roi dAngleterre George I en lui envoyant la tragédie dOBdipe 1719
247
A MADAME LA MARÉCHALE DE VlLLARS 1719
251
Au CARDINAL Dubois 1721
253
A M le duc de La Feuillade 1722
254
A madame de
255
A M de Gervasi médecin
256
A la Reine en lui envoyant la tragédie de Mariamne 1725
259
A M Pallc conseiller dÉtat
260
A Mademoiselle Lecouvreik
261
A M Pallu
262
Aux mânes de M de Genonville 1729 205
266
A M deCideville 1731
268
Épître connue sous le nom des Vous et des Tu
269
A M le comte de Thessan
271
A mademoiselle de Lubert quon appelait Muse et Grâce 1732
272
A une Dame ou soidisant telle 1732
274
A madame de FontaineMartel 1732
277
A mademoiselle Gaussin qui a représenté le rôle de Zaïre avec beaucoup de succès 1732
279
A madame la marquise du Chatelet sur sa liaison avec Maupertuis
280
A M Clément de Dreux
281
A madame la marquise du Chatelet Sur la Calomnie
282
A mademoiselle de Guise sur son mariage avec le duc de Richelieu
289
A M
290
A M le comte de Tressan 1734
291
A Ubame 1734
292
A Uranie 1734
293
A madame du Chatelet 1734
297
A MADEMOISELLE DE LuBERT
299
LU Au Prince roïal depuis roi de Prusse De lusage d la science dans les princes
302
A madame du Déliant pour sexcuser de ne pouvoir aller avec elle voir
304
LUI A mademoiselle de T de Rouen qui avait écrit à lauteur conjointement avec M de Cideville 1733
305
Au Prince royal de Prusse 1738
308
A M Helvétius 1738
310
Au roi de Prusse Frédéric le Grand en réponse à une lettre dont il honora lauteur à son avènement à la couronne 1710
311
Au roi de Prusse
317
Au même 1741
318
Au même 1742
320
Réponse v premiers vers du marquis de Xihesès du 31 décembre 1742 1743
321
Au roi de Pbusse Fragment
322
Au même 1744
325
A M le président Hknault 1741
326
Au roi de Prusse 1741
328
Au Roi Prcsentceà Sa Majesté au camp devant Fribourg 1744
330
Sur M le duc dOrléans et H de Berry sa fille 1716
473
Sur la métaphysique de lamour 1720
476
Impromptu à mademoiselle de Charolois peinte en habit de cordelicr
477
A M le duc de Richelieu sur sa réception à lAcadémie Décembre 1720
478
A madame de vers 1722
479
Impromptu à M le comte de Vindisgratz 1722
480
Impromptu à madame la duchesse de Luxembourg qui devait souper avec M le duc de Richelieu
481
Les deux Amours A madame la marquise de Rupelmonde 48i 32 A madame de Luxembourg en lui envoyant la Henriade 1724
482
A madame de
483
Impromptu écrit sur un cahier de lettres de Mme la duchesse du Maine et de M Houdard do Lamotte qui avait perdu la vue
484
A madame la maréchale de Yillars en lui envoyant la Henriade
485
A M labbé Couct grandvicaire du cardinal de Noailles en lui envoyant la tragédie de Mariamne 20 août 1725
486
Inscription pour uno statue de lAmour dans les jardins de Maisons
487
A madame de Nointel
488
Chanson pour M Gaussin le jour de sa fête 25 août 1731
489
Épigramme sur labbé Tcrrasson 1731
490
A M le maréchal de Richelieu en lui envoyant plusieurs pièces déta chées 1731
491
Madrigal Janvier 1732
492
A mademoiselle Aissé en lui envoyant du ratafia pour lestomac 1732
493
A M Bernard
494
A la même
495
A M de la Bruère sur son opéra intitulé les Voyages de lAmour 1736
514
A M Bernard auteur do lArt daimer Les trois Bcrnards
515
A madame de Bassompierre abbessc du Poussai
516
Vers mis au bas dun portrait de Leibnitz
517
Épigramme
518
A madame du Chàtelct à qui lauteur avait envoyé une bague où son portrait était gravé
519
A madame du Chàtelet
520
A M Jordan à Berlin 1738
521
Vers écrits à la marge dun manuscrit de M du Chàtelet sur Newton
522
A madame de Boufllers en lui envoyant un exemplaire de la Henriade
523
Les Souhaits sonnet
524
Au roi de Prusse Billet de congé 1740
525
A M de La Noue auteur do Mahomet 11 tragédie en lui envoyant celle de Mahomet le Prophète 1741
526
A M Maurice de Claris qui avait envoyé à lauteur un poëmc sur la grâce 1741
527
A madame la princesse Ulrique de Prusse
528
La Muse de SaintMichel 1744
529
Portrait de M la duchesse de La Vallière
530
Impromptu sur la fontaine de Bndée h Yère
531
A madame de Boufflcrs qui sappelait Madeleine Chanson sur lair des Folies dEspagne
532
Au roi de Prusse
546
Impromptu sur une rose demandée par le même roi
547
A La Métrie qui était malade
548
Autre impromptu sur un carrousel donné par le roi de Prusse et où présidait la princesse Amélie
549
A M Darget 1751
550
Au mfime 1751
551
Au roi de Prusse 1752
552
A M Mingard qui demandait un billet pour voir Nanine au spectacle de la cour à Berlin
553
A la même
554
A mademoiselle de La Galaisière jouant le rôle de Lucinde dans lOracle
555
Inscription pour le portrait de M de Lutzclbourg 1754
556
Au roi de Prusse 1756
557
A madame la marquise de Chauvelin dont lépoux avait chanté les sept péchés mortels 1758
558
Inscription pour la tombe de Patu Septembre 1758
559
Épigramme
560
Les Que
561
Les Qui
562
Les Quoi
563
Les Non 584
564
A M le comte de SaintEtienne qui avait adressé à lauteur une épltrc sur la comédie de lÉcossaise 1700
566
Au père Bcttinelli
567
jeta dans le Rhône en 1762 pour une infidèle qui nen valait pas la peine
568
Hymne chanté au village de Pompignan
569
A madame la marquise do SaintAubin auteur du livre intitulé le Danger des liaisons
571
A la signora Julia Ursina de Venise qui avait adressé une lettre très flatteuse et trèsagréable a Voltaire sans se faire connaître
572
A limpératrice de Russie Catherine II qui invitait lauteur à faire un voyage dans ses États
573
Au même
574
Épigramme
575
Couplets dun jeune homme chantés à Ferney le 11 auguste 1765
576
Vers a mesdames D L C et G présentés par un enfant de dix ans en 4765
577
A M le comte de Schowalow qui avait adressé une cpître à lauteur
578
A M Dumouriez auteur du poème de Hichardet 1706
579
A madame de Scallier qui jouait parfaitement du violon Auguste 1706
580
Sur la mort du dauphin 1700
581
Sur J J Rousseau 58i 257 A MM de Laharpe et do Chabanon qui lui avaient donné des vers à loccasion de saint François son patron en octobre 1767
582
A M le comte de Fékcté 1707 58
583
Remerciement dun janséniste au saint diacre François de Paris X1 202 La Charité mal reçue
584
A une jeune dame de Genève qui avait chanté dans un repas
585
Épitaphe du pape Clément XIII 1709
586
Sur un reliquaire
587
Sur Catherine II
588
Sur Me la marquise de Montferrat assise à table entre un jésuite et un ministre protestant
589
A M officier russe qui avait servi contre les Turcs sur un présent que lui avait fait limpératrice de Russie
590
A M
591
Quatrain écrit au crayon chez Mlne Mallet do Ferncy au bas dun portrait que la nièce de cette dame envoyait à sa famille
592
Impromptu écrit de Genève à MM mes ennemis au sujet de mon portrait en Apollon 1771
593
A M Decroix sur des vers présentés le jour de saint François
594
Impromptu sur M Turgot
595
A M labbé Dclille
596
A M Lekain
597
A M Necker directeur général des finances 1777
598
A madame de SaintJulien
599
Sur le mariage de M le marquis de Villetto 1777
600
Inscription gravée sur une porte du château de Cirey 1736
601
To milady Hervey 1727
608
A M labri de qui pleurait la mort de sa maltresse 1715
625
Table des matières 40
627
A mademoiselle Gaussin 1730
631

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 265 - A surpassé l'art de la Chine ; Vos vases japonais et blancs, Toutes ces fragiles merveilles ; Ces deux lustres de diamants Qui pendent à vos deux oreilles; Ces riches carcans, ces colliers, Et cette pompe enchanteresse, Ne valent pas un des baisers Que tu donnais dans ta jeunesse. ÉPITRE XXXIV. A MONSIEUR LE COMTE DE
Page 82 - tendre amour s'enivre de faveurs. Où les beaux vers, la danse, la musique, L'art de tromper les yeux par les couleurs, L'art plus heureux de séduire les cœurs, De cent plaisirs font un plaisir unique. Il va siffler quelque opéra nouveau
Page 87 - blâmez plus ce que votre indolence Souffre chez vous avec tant d'indulgence. Sachez surtout que le luxe enrichit Un grand État, s'il en perd un petit. Cette splendeur, cette pompe mondaine, D'un règne heureux est la marque certaine. Le riche est né pour beaucoup dépenser ; Le pauvre est fait pour beaucoup amasser. Dans ces jardins regardez ces cascades,
Page 79 - Regrettera qui veut le bon vieux temps *. Et l'âge d'or, et le règne d'Astrée, Et les beaux jours de Saturne et de Rhée, Et le jardin de nos premiers parents ; Moi, je rends grâce à la nature sage Qui, pour mon bien, m'a fait naître en cet
Page 523 - dans l'erreur d'un songe, Au rang des rois j'étais monté. Je vous aimais, princesse, et j'osais vous le dire! Les dieux à mon réveil ne m'ont pas tout ôté ; Je n'ai perdu que mon empire. 142. — LA MUSE DE SAINT-MICHEL.
Page 108 - plus ces honnêtes enfants Qui de Savoie arrivent tous les ans. Et dont la main légèrement essuie Ces longs canaux engorgés par la suie : J'estime plus celle qui, dans un coin, Tricote en paix les bas dont j'ai besoin ; Le cordonnier qui vient de ma chaussure Prendre à genoux la forme et la mesure, Que le métier de tes obscurs Frérons.
Page 383 - Croyez qu'un vieillard cacochyme, Chargé de soixante et douze ans, Doit mettre, s'il a quelque sens, Son âme et son corps au régime. Dieu fit la douce Illusion Pour les heureux fous du bel âge ; Pour les vieux fous l'ambition, Et la retraite pour le sage. Vous me direz qu'Anacréon, Que Chaulieu même, et Saint-Aulaire, Tiraient
Page 517 - Vos yeux sont beaux, mais votre âme est plus belle ; Vous êtes simple et naturelle, Et, sans prétendre à rien, vous triomphez de tous; Si vous eussiez vécu du temps de Gabrielle, Je ne sais pas ce qu'on eût dit de vous, Mais l'on n'aurait point parlé d'elle. 131. - A MADAME LA DUCHESSE DE LA VALLIÈRE
Page 100 - par mois. <• Quel fut le prix de ma plate manie? Je fus connu, mais par mon infamie, Comme un gredin que la main de Thémis A diapré 2 de nobles fleurs de lis, Par un fer chaud gravé sur l'omoplate. Triste et honteux, je quittai mon pirate, Qui me vola, pour fruit de mon
Page 264 - Que tu changeais en ambrosie, Tu te livrais, dans ta folie, A l'amant heureux et trompé Qui t'avait consacré sa vie ? Le ciel ne te donnait alors, Pour tout rang et pour tous trésors, Que les agréments de ton âge *, Un cœur tendre, un esprit volage,

Informations bibliographiques