Cerveau volontaire (Le)

Couverture
Editions Odile Jacob, 22 oct. 2009 - 304 pages

La volonté est au cœur de la réalité humaine, elle est la manifestation de notre être intérieur. Comment le cerveau assure-t-il sa mise en œuvre ? Paradoxalement, il semblerait que son activité se développe à l’insu de l’auteur et anticipe l’apparition de l’expérience consciente. La conscience d’être l’auteur d’une action ne serait-elle donc qu’une illusion ? Ce livre défend au contraire l’idée que son rôle est d’assurer le lien entre le moment où une action est voulue et celui où le but a été atteint. C’est par ce lien que l’auteur peut s’identifier lui-même comme la cause de ses actions. La déficience pathologique de ces mécanismes dans la démence et la psychose aboutit à la perte de la conscience de soi, à la croyance délirante d’être sous la dépendance de forces extérieures et au déni de sa propre responsabilité.

Marc Jeannerod développe ici une nouvelle théorie de l’action fondée à la fois sur l’observation clinique et sur les acquisitions les plus récentes des neurosciences. Fidèle à sa méthode, il intègre sa théorie dans une tradition scientifique interdisciplinaire en la confrontant aux travaux de la psychologie cognitive, de la psychiatrie et de la philosophie de l’esprit.

Auteur notamment du Cerveau intime et de L’Homme sans visage, Marc Jeannerod est professeur émérite de physiologie à l’université Claude-Bernard et fondateur de l’Institut des sciences cognitives. Il est membre de l’Académie des sciences.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques