Œuvres

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 101 - S'il est ainsi, Chrétiens, si les évêques n'ont tous ensemble qu'une même chaire, par le rapport essentiel qu'ils ont tous avec la chaire unique où saint Pierre et ses successeurs sont assis...
Page 147 - Tout nous ramène aux grandes vérités établies. Il ne peut y avoir de société humaine sans gouvernement, ni de gouvernement sans souveraineté, ni de souveraineté sans infaillibilité ; et ce dernier privilège est si absolument nécessaire...
Page 301 - Par qui sont aujourd'hui tant de villes désertes, Tant de grands bâtiments en masures changés, Et de tant de chardons les campagnes couvertes, Que par ces enragés? Les sceptres devant eux n'ont point de privilèges; Les Immortels eux-mêmes en sont persécutés, Et c'est aux plus saints lieux que leurs mains sacrilèges Font plus d'impiétés.
Page 134 - peut redresser lui-même quand il connaît qu'il a « mal fait; mais contre son autorité il ne peut y avoir « de remède que dans son autorité (1).
Page 354 - ... arrogant, avec leur rage de chicane et d'intolérance, ils ne savent plus ce qu'ils croient ni ce qu'ils veulent ni ce qu'ils disent. Je ne les vois plus que comme de mauvais valets des prêtres, qui les servent moins par amour pour eux que par haine contre moi **. Quand ils auront bien disputé, bien chamaillé, bien ergoté, bien prononcé ; tout au fort de...
Page 368 - ... de lèse-majesté au premier chef, et qu'ils remettent les criminels entre les mains des juges pour les faire punir selon les lois et dans les formes de la justice, qui sont si contraires à votre conduite , que l'opposition qui s'y trouve vous fera rougir.
Page 314 - IL n'ya pas de dogme dans l'Eglise catholique, il n'ya pas même d'usage général appartenant à la haute discipline, qui n'ait ses racines dans les dernières profondeurs de la nature humaine , et par conséquent dans quelque opinion universelle plus ou moins altérée ça et là, mais commune cependant , dans son principe, à tous les peuples de tous les temps; Le développement de cette proposition fournirait le sujet d'un ouvrage intéressant.
Page 111 - Cependant, je vous dis la vérité, il vous est avantageux que je m'en aille : car, si je ne m'en vais pas, le Consolateur ne viendra point à vous ; mais si je m'en vais, je vous l'enverrai.
Page 4 - Une autre considération encore n'a pas eu peu de force pour m'encourager. Le prêtre qui défend la religion , fait son devoir , sans doute , et mérite toute notre estime; mais auprès d'une foule d'hommes légers ou préoccupés , il a l'air de défendre sa propre cause; et quoique sa bonne foi soit égale à la nôtre , tout observateur a pu s'apercevoir mille fois que le mécréant se défie moins de l'homme du monde, et s'en laisse assez souvent approcher sans la ( i ) Matth.
Page 390 - Le pape Léon IV, prenant dans ce danger une autorité que les généraux de l'empereur Lothaire semblaient abandonner, so montra digne, en défendant Rome, d'y commander en souverain.

Informations bibliographiques