Annales

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 837 - Tu nous rendras alors nos douces destinées ; Nous ne reverrons plus ces fâcheuses années Qui pour les plus heureux n'ont produit que des pleurs. Toute sorte de biens comblera nos familles, La moisson de nos champs lassera les faucilles, Et les fruits passeront la promesse des fleurs.
Page 561 - Les époux contractent ensemble, par le seul fait du mariage, l'obligation de nourrir, entretenir et élever leurs enfants.
Page 765 - N'a rien du tout qui déshonore; Et sans doute il ne peut être que glorieux De se voir le rival du souverain des Dieux.
Page 453 - ... sur cette menace, que le maréchal était de concert avec moi. Deux petits pages, qui se baignaient et qui, me voyant suspendu à la corde, crièrent que je me sauvais...
Page 554 - Eh-quoi ! si l'on peut, en temps de guerre, obliger les citoyens à porter l'épieu et l'arquebuse , combien plus peut-on et doit-on les contraindre à instruire leurs enfants, quand il s'agit d'une guerre bien plus rude à soutenir, la guerre avec le mauvais esprit, qui rôde autour de nous, cherchant à dépeupler...
Page 564 - Insistez donc auprès des familles sur l'utilité des écoles ; multipliez les avis aux parents , les exhortations en chaire, les visites aux paroissiens; facilitez l'entrée des classes aux enfants peu aisés, en rédigeant, de concert avec l'autorité municipale, la liste des élèves ainsi admis gratuitement, en vertu de l'article 45 de la loi, etc.» Et plus loin : « Ainsi, Messieurs, ce que nous vous demandons, c'est de concourir activement à l'œuvre de l'éducation , c'est d'unir vos efforts...
Page 571 - ... ne sont pas reconnus valables, ils seront condamnés , pour la première fois , à une amende égale au quart de leurs contributions. En cas de récidive, l'amende sera double, et les...
Page 608 - Peméei, l8ll. postérité elles-mêmes qui n'ont jamais vu ni entendu l'orateur, ont besoin, pour croire en lui, de savoir que, à un jour donné, il s'est montré à visage découvert devant ses semblables, qu'il a échangé son regard avec le leur, bravé leurs murmures ou commandé leur silence.
Page 453 - Ils s'amusaient eux-mêmes à regarder un Jacobin qui se baignait, et qui, de plus, se noyait. La sentinelle, qui était à vingt pas de moi, n'osa me tirer, parce que, lorsque je le vis...
Page 453 - ... tirait, et il avoua, à la question, qu'il crut, sur cette menace, que le Maréchal était de concert avec moi. Deux petits pages qui se baignaient, et qui, me...

Informations bibliographiques