Images de page
PDF
ePub

Et deux cents ans avant, au xiv siècle, sous le règne de Charles VI, le sieur de Carrouge, ayant porté plainte au parlement contre un sieur Legris, qui avait attenté à l'honneur de sa femme, un arrêt fut rendu par ce même parlement, qui déclare QU'IL ÉCHOIT GAGE, ordonne le duel; et Legris fut tué. On reconnut son innocence dans la suite.

Les duels étaient encore autorisés au xvi° siècle. Henri II assista à celui de Chabot et de la Chateigneraie où ce dernier fut grièvement blessé.

Le roi, touché de la mort de son favori, fit serment de ne plus permettre ces sortes de combats, et les défendit par une ordonnance.

Mais il serait trop long de rapporter ces lois anciennes, ainsi que les édits et arrêts depuis 1600 jusqu'à nos jours. Nous nous sommes contentés d'en référer à l'ordonnance de Louis XIV, laquelle corrobore en quelque sorte les édits des rois ses prédécesseurs, et nous renvoyons les curieux aux actes suivans, rapportés à la fin de ce livre.

Arrêt de la Cour du Parlement contre les duels , du 26 juin 1599.

Edit du Roi pour la défense des duels, donné à Blois au mois d'avril 1602.

Edit du roi sur la prohibition et punition des querelles et duels , donné à Fontainebleau au mois de juin 1609.

Déclaration du roi , portant défense d’user d'appels ni de rencontres, suivant l'édit des duels de 1609, donnée à Paris, le 1er juillet 1611.

Déclaration du Roi sur les édits des duels, portant confirmation et augmentation d'iceux, donnée à Paris, le 18 janvier 1613.

(Cette déclaration du Roi contre les duels, en date de 1613, avec protestation de n’en accorder jamais la grâce, fut à l'occasion de celui du baron de Luz, tué par le chevalier de Guise. Ce qui est remarquable, c'est que peu de temps aprés, ce même chevalier de Guize tua le fils du baron de Luz, et que l'on n'en fit pas de recherches, parce qu'alors la reine ménageait MM. de Guise pour les détacher du parti du prince de Condé.)

Arrêt de la Cour du Parlement, sur l'exécution de l'édit contre les duels et combats, du 27 janvier 1614.

Déclaration du Roi sur les édits de pacification, et sur les duels, combats et rencontres, donnée à Paris, le 1er octobre 1614.

Lettres-patentes du Roi sur l'observation des édits et ordonnances et déclarations faites sur la défense des duels, avec ampliation, du 14 juillet 1617.

Arrêt de la Cour du Parlement sur l'exécution de l'édit contre les duels et combats, du 6 mars 1621.

Edit du Roi sur la défense des querelles, duels, appels et et rencontres , portant confirmation et augmentation des peines contenues aux édits, déclarations et arrêts promulgués ci-devant sur le même sujet; donné à Saint-Germain-en-Laye, au mois

d'août 1623.

Arrêt de la Cour du Parlement contre les sieurs Bouteville, comte de Pongibaut, le baron de Chantail, et Des Salles, pour s'étre battus en duel le jour de Pâques; donné le 24 avril 1624.

Second arrêt donné au sujet desdits sieurs de Bouteville, etc., du 29 avril 1624.

Ordonnance du Roi portant défense aux scigneurs de favoriser les duels , du 26 juin 1624.

Arrêt de la Cour du Parlement contre ceux qui se sont battus en duel, le 28 du mois de janvier 1625.

Edit du Roi sur le fait des duels et rencontres, donné à Paris, au mois de février 1626.

Déclaration du Roi pour le retour des ducs d'Halluin et sieur de Liancourt, donnée à Paris, le 14 mai 1627.

Arrêt de la Cour du Parlement contre Bouteville et Des Chapelles, du 21 juin 1627.

Déclaration du Roi sur le fait des duels et rencontres, donnée à Fontainebleau, au mois de mai 1634.

Arrêt de la Cour du Parlement donné contre les duels, et confirmé par arrêt du Conseil privé du Roi, du 31 mars

1635.

Arrêt de la Cour du Parlement sur le fait des duels, du

3 mars 1638.

Arrêt de la Cour du Parlement contre ceux qui contreviennent aux édits du Roi, touchant les duels et rencontres, du 4 mars 1639.

Lettre du Roi, envoyée à Messieurs du Parlement, sur la

défense des duels et rencontres; avec l'arrêt du parlement du 7 décembre 1640.

Arrêt de la Cour du Parlement, en exécution des édits des duels et rencontres, du 7 décembre 1640.

Edit du Roi sur la punition et prohibition des duels, donné à Paris , au mois de juin 1643.

Déclaration du Roi, portant iteratives défenses de se battre en duel, donnée à Paris, le 11 mai 1644.

Déclaration du Roi sur les querelles, duels, appels et rencontres , donnée à Paris, le 23 mars 1646.

Edit du Roi contre les duels et rencontres, donné à Paris, au mois de septembre 1651.

Déclaration du Roi contre les duels, donnée à Paris, au mois

de mai 1653.

Arrêt de la Cour du Parlement, portant réitération de défenses contre les duels , du 30 juillet 1657.

Déclaration du Roi, en explication de celle du mois de mai 1653, pour la succession de ceux qui auront été tués en duel, donnée à Saint-Germain - en - Laye, au mois d'août

1668.

« PrécédentContinuer »