L'art de vérifier les dates ...

Couverture
Valade, 1826
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 279 - État ne pourra , sans le consentement du congrès, établir aucun droit sur le tonnage , entretenir des troupes ou des vaisseaux de guerre en temps de paix , contracter quelque traité ou union avec un autre État ou...
Page 220 - H fit procéder à l'élection des alcades , des juges et autres officiers publics à la manière de l'Espagne; il institua un conseil d'administration ; il publia des ordonnances sévères qui garantissaient la sécurité de tous ; il fonda des hôpitaux ; il établit des manufactures; il introduisit dans le pays la culture de la canne à sucre, de la vigne, du mûrier, et de différentes plantes des Antilles, d'où il fit également venir des animaux domestiques qui ne se trouvaient pas dans la...
Page 59 - Satirona le devança, lui disant que, depuis que les Espagnols avaient pris le fort bâti par les Français, la Floride n'avait jamais eu un bon jour, et que les Espagnols leur avaient fait la guerre...
Page 124 - Carnpbell, qui y commandoitpour l'Angleterre, faisoit une résistance vigoureuse; mais le feu ayant pris à un magasin à poudre et ayant fait sauter le principal ouvrage avancé , cet accident força les Anglois à capituler et à se rendre prisonniers de guerre le 8 mai...
Page 260 - ... d'assaut la Hacienda de Biscocho, où ses soldats vengèrent la mort de leurs camarades en massacrant trente et un soldats de la garnison. Le lendemain , il attaqua San Luis de Paz, qui se rendit après quatre jours de résistance; ce qui n'empêcha pas le commandant et deux de ses officiers d'être fusillés. Mina ayant fait sauter les fortifications de, la place, y laissa le colonel Gonzales pour observer les mouvements de l'ennemi. Il fut bientôt forcé de se replier sur la vallée de Santiago,...
Page 133 - ... Tolède , Séville, Valladolid , Sarragosse et Barcelonne réunies ; sa circonférence* embrasse plus., de dix-huit cents lieues. Sur le territoire de quatre cent cinquante lieues dont je viens de parler , les Espagnols ont fait périr plus de quatre millions de naturels , hommes , femmes , enfans et vieillards; les uns par le feu, les autres par l'épée ou dans la plus insupportable servitude. Ces horreurs ont été commises pendant ce qu'on a voulu appeler la conquête , mais qui n'a été...
Page 431 - COMPENDIO DE LA HISTORIA DE LA CIUDAD DE GUATEMALA, ESCRITO POR EL BR. D. DOMINGO JUARROS PRESBITERO SECULAR DE ESTE ARZOBISPADO, TOMO I, QUE COMPRENDE LOS PRELIMINARES DE DICHA HISTORIA. CON LICENCIA, EN GUATEMALA. POR D. IGNACIO BETETA, AÑO DE 1809.
Page 322 - Cordada); l'isolement et le désespoir augmentent leur férocité naturelle. Déportés à la Vera-Cruz et à l'île de Cuba , ils y périssent bientôt comme tout Indien sauvage, que l'on transporte du haut plateau central dans les régions les plus basses, et par conséquent les plus chaudes.

Informations bibliographiques