Histoire naturelle, Volume 3

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 256 - ... déjà très-bien trouvé d'avoir pris cette précaution pour quelquesuns de mes taillis. Un père de famille , un homme arrangé qui...
Page 255 - ... les tiges de plusieurs jeunes arbres , et quatre années ensuite j'ai fait couper le sommet des jeunes branches que ces arbres étêtés ont produites; la figure de ces arbres est devenue, par cette double opération, si irrégulière, qu'il n'est pas possible de la décrire , et je suis persuadé qu'un jour ils fourniront du bois courbe. Cette façon de courber le bois...
Page 195 - ... une plus grande charge pour rompre un barreau d'aubier pris à la dernière circonférence de l'arbre écorcé, que pour rompre un pareil barreau pris au dedans.
Page 200 - ... la production des fruits. Je ne donnerai pas l'explication de ce fait ; on la trouvera dans la Statique des végétaux : cette interception de la sève durcit aussi le bois , de quelque façon qu'on la fasse ; et plus elle est grande , plus le bois devient dur.
Page 124 - ... moins fort que le bois plus âgé. La force du bois n'est pas proportionnelle à son volume ; une pièce double ou quadruple d'une autre pièce de même longueur , est beaucoup plus du double ou du quadruple plus forte que la première ; par exemple , il...
Page 253 - Nous devons fouhaiter qu'on ne fe relâche point à cet égard ; ces réferves font un fonds, un bien réel pour l'Etat, un bien de bonne nature, car elles ne font pas fujettes aux défauts des baliveaux; rien n'a été mieux imaginé, & on en auroit bien fenti les avantages, fi jufqu'à préfent le crédit, plutôt que le befoin, n'en eût pas difpofé.
Page 157 - ... & que la pièce légère étoit très-foible. Pour lever les doutes que j'avois fur cette expérience, je fis tout de fuite travailler un autre arbre de...
Page 250 - Mais il faut s'y prendre à temps, il faut commencer dès aujourd'hui ; car si notre indolence dure, si l'envie pressante que nous avons de jouir continue à augmenter notre indifférence pour la postérité; enfin si la police des bois n'est pas réformée, il est à craindre que les forêts, cette partie la plus noble du domaine de nos rois, ne deviennent des terres incultes, et que le bois de service, dans lequel consiste une partie des forces maritimes de l'Etat, ne se trouve consommé et détruit...
Page 37 - ... regarder comme de vraies mines de fer , propres à être fondues et converties en ce métal ; nous ne parlerons ici que de celles dont on doit faire usage , et on peut les réduire à deux espèces principales. La première est la mine en roche...
Page 190 - Je fis abattre le dernier quelque temps après , et je les fis conduire tous deux au hangar, pour être mis avec les autres à un nouveau genre d'épreuve. Pour mieux comparer la force du bois des arbres...

Informations bibliographiques