Histoire des livres populaires, ou de la littérature du colportage depuis le XVe siècle jusqu'à l'établissement de la Commission d'examen des livres du colportage (30 novembre 1852)

Couverture
Librairie d'Amyot, 1854 - 496 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 401 - Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse.
Page 566 - Est-il rien sur la terre Qui soit plus surprenant, Que la grande misère Du pauvre Juif-errant ? Que son sort malheureux Parait triste et fâcheux ! Un jour, près de la ville De Bruxelles, en Brabant, Des bourgeois fort dociles L'accostèrent en passant ; Jamais ils n'avaient vu Un homme si barbu.
Page 308 - Arrivée du brave Toulousain et le Devoir des braves compagnons de la petite manicle...
Page 108 - Le grand Calendrier et Compost des Bergers. Composé par le berger de la grand montagne, avec le compost naturel reformé selon le retranchement des dix jours, par le pape Grégoire XIII.
Page 269 - Je ne parlerai que pour faire voir aux lecteurs malades par quel ingénieux et bruyant procédé il se recommande à leur attention , d'un livre qui sort des mêmes presses et qui a pour titre : Nouvelle médecine sans médecin, ou Remèdes simples , peu coûteux , faciles à préparer et à administrer, pour guérir la plupart des maladies qui attaquent le corps humain, conserver la santé et vivre longtemps. Ouvrage à l'aide duquel chacun peut se traiter soi-même ; par M. Landrain, docteurmédecin....
Page 561 - ... il parlait le vulgaire, car il parle saxon, comme s'il eût été natif de Saxe. Plusieurs hommes de divers pays allèrent à Hambourg, pour le voir; et en furent faits divers jugements; le plus commun fut qu'il avait un esprit familier. Paul...
Page 338 - FAMEUSE HARANGUE FAITE EN L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE MESSIEURS MESSEIGNEURS LES SAVETIERS, Sur le mont de la Savato , le lundi d'après la Saint-Martin , par M.
Page 402 - Un bon tiens vaut que deux tu l'auras , il faut ajuster ses flûtes , et ne pas s'endormir sur le rôti ; on sait bien où l'on est , mais on ne sait pas où l'on va , et quelquefois on tombe de fièvre en chaud mal; l'on troque son cheval borgne contre un aveugle.
Page 485 - ... biens du monde. Quelle joie, poursuivit-il, seroit-ce pour moi de voir un coquin sur une branche demeurer là comme une souche en me demandant quartier ! Quel plaisir de voir comme sur un cheval de bois le misérable larron ! Ton souhait sera accompli, lui répondit Pierre...
Page 174 - Dragon rouge, ou l'art de commander les esprits célestes, aériens, terrestres, infernaux, avec le vrai secret de faire parler les morts, de gagner toutes les fois qu'on met aux loteries, de découvrir les trésors cachés, etc., etc., in-<8, 1521.

Informations bibliographiques